Page 1 sur 2 1 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 15

Discussion: Rouler en fixe: néfaste pour les genoux ?

  1. #1
    Date d'inscription
    mars 2013
    Messages
    60

    Par défaut Rouler en fixe: néfaste pour les genoux ?

    Bonjour groupe,

    J’étais chez un détaillant l’autre jour. Selon lui, la pratique du fixe de manière fréquente, pouvait endommager les genoux. Êtes-vous d’accord avec cette affirmation ?

  2. #2
    Date d'inscription
    juillet 2005
    Messages
    5 414

    Par défaut

    Citation Envoyé par Pat1971 Voir le message
    Bonjour groupe,

    J’étais chez un détaillant l’autre jour. Selon lui, la pratique du fixe de manière fréquente, pouvait endommager les genoux. Êtes-vous d’accord avec cette affirmation ?
    Bien que je ne fait plus beaucoup de vélo, je roule encore en fixe, et je n'ai pas de problèmes de genou, et j'ai plus de 55 ans.

    Tu verras à l'usage pour ta propre expérience. Ta vie est une aventure dont toi seul est le héros.
    Dernière modification par Felizecat ; 28/10/2020 à 22h21.

  3. #3
    Date d'inscription
    avril 2012
    Type de vélo
    Route
    Marque de vélo
    marinoni
    Localisation
    mercier
    Messages
    1 772

    Par défaut

    Citation Envoyé par Felizecat Voir le message

    Ta vie est une aventure dont toi seul est le héros.
    oh que c’est beau ca!!!

  4. #4
    Date d'inscription
    décembre 2011
    Messages
    110

    Par défaut

    je dirais que ça dépend du point de vue

    car pour la même distance, tu vas forcer plus des jambes (si bien sur tu freines avec les jambes) donc plus d'usure?


    pour ma part, mon détaillant a dit que j'allais m'arracher les genous car j'ai des manivelles de 175mm. mais j'ai la même grandeur sur mon route et mon freewheel, et je suis capable de spinner mes 175!

  5. #5
    Date d'inscription
    avril 2013
    Type de vélo
    Cyclotourisme
    Marque de vélo
    DeVinci Leo SL Ultegra
    Localisation
    Près Vaudreuil-Dorion
    Messages
    2 105

    Par défaut

    Citation Envoyé par Pat1971 Voir le message
    Bonjour groupe,

    J’étais chez un détaillant l’autre jour. Selon lui, la pratique du fixe de manière fréquente, pouvait endommager les genoux. Êtes-vous d’accord avec cette affirmation ?
    Ben sûr, ça m'apparaît évident que tu vas t'abîmer les articulations et c'est plusieurs années plus tard que tu t'en apercevras , quand il sera trop tard...........
    Le genoux ruinés.

  6. #6
    Date d'inscription
    juillet 2005
    Messages
    5 414

    Par défaut

    Citation Envoyé par stratele52 Voir le message
    Ben sûr, ça m'apparaît évident que tu vas t'abîmer les articulations et c'est plusieurs années plus tard que tu t'en apercevras , quand il sera trop tard...........
    Le genoux ruinés.
    "Mourir en rougissant
    Suivant la guerre qu'il fait
    Du fait des Allemands
    À cause des Anglais

    Mourir baiseur intègre
    Entre les seins d'une grosse
    Contre les os d'une maigre
    Dans un cul de basse-fosse

    Mourir de frissonner
    Mourir de se dissoudre
    De se racrapoter
    Mourir de se découdre

    Ou terminer sa course
    La nuit de ses cent ans
    Vieillard tonitruant
    Soulevé par quelques femmes
    Cloué à la Grande Ourse
    Cracher sa dernière dent
    En chantant Amsterdam

    Mourir cela n'est rien
    Mourir la belle affaire
    Mais vieillir
    Ô vieillir

    Mourir, mourir de rire
    C'est possiblement vrai
    D'ailleurs la preuve en est
    Qu'ils n'osent plus trop rire

    Mourir de faire le pitre
    Pour dérider le désert
    Mourir face au cancer
    Par arrêt de l'arbitre

    Mourir sous le manteau
    Tellement anonyme
    Tellement incognito
    Que meurt un synonyme

    Ou terminer sa course
    La nuit de ses cent ans
    Vieillard tonitruant
    Soulevé par quelques femmes
    Cloué à la Grande Ourse
    Cracher sa dernière dent
    En chantant Amsterdam

    Mourir cela n'est rien
    Mourir la belle affaire
    Mais vieillir
    Ô vieillir

    Mourir couvert d'honneur
    Et ruisselant d'argent
    Asphyxié sous les fleurs
    Mourir en monument

    Mourir au bout d'une blonde
    Là où rien ne se passe
    Où le temps nous dépasse
    Où le lit tombe en tombe

    Mourir insignifiant
    Au fond d'une tisane
    Entre un médicament
    Et un fruit qui se fane

    Ou terminer sa course
    La nuit de ses mille ans
    Vieillard tonitruant
    Soulevé par quelques femmes
    Cloué à la Grande Ourse
    Cracher sa dernière dent
    En chantant Amsterdam

    Mourir cela n'est rien
    Mourir la belle affaire
    Mais vieillir
    Ô vieillir"


    " Je n'ai commencé à vivre que le jour ou j'ai accepté de mourir "
    Brel

  7. #7
    Date d'inscription
    avril 2013
    Type de vélo
    Cyclotourisme
    Marque de vélo
    DeVinci Leo SL Ultegra
    Localisation
    Près Vaudreuil-Dorion
    Messages
    2 105

    Par défaut

    C'est là que vient le problème. Comme trop de gens tu parles de mourir et vieillir .

    Alors qu'ici il s'agit de souffrir et être handicapé pour les 20 -30 (?) dernières année de sa vie.

    On discute inutilement. À 20 -30 ans (les adeptes du fixe) se croient invulnérables. Le réveil va être brutal.

  8. #8
    Date d'inscription
    juillet 2005
    Messages
    5 414

    Par défaut

    Citation Envoyé par stratele52 Voir le message
    C'est là que vient le problème. Comme trop de gens tu parles de mourir et vieillir .

    Alors qu'ici il s'agit de souffrir et être handicapé pour les 20 -30 (?) dernières année de sa vie.

    On discute inutilement. À 20 -30 ans (les adeptes du fixe) se croient invulnérables. Le réveil va être brutal.
    J'ai 56 ans (et 3/4) et je roule encore en fixe. Pas de troubles de genoux à rapporter pour ma part.

    Je vais inclure à ça plusieurs saisons de randonneurs (en fixe), allez à Québec (en fixe et en moins de 11 hres, en partant du Plateau et j'ai des témoins et je n'étais pas le seul en fixe). Et aussi, Paris-Brest-Paris, 1235km en 87 hres et 30 minutes, et pas de douleurs aux genoux. Mais ça a été une autre histoire pour mon cul.

    Par contre, je parle de MON expérience, et elle a de la valeur, parce que très concrète.

  9. #9
    Date d'inscription
    avril 2012
    Type de vélo
    Route
    Marque de vélo
    marinoni
    Localisation
    mercier
    Messages
    1 772

    Par défaut

    si le positionement est bon sur ton vélo et que tu n’abuse pas d’un ratio exagéré je ne vois pas pourquoi tu aurais plus de problèmes qu’un courseur amateur trop avancé sur sa selle!!

  10. #10
    Date d'inscription
    juin 2011
    Marque de vélo
    Specialized Tarmac
    Localisation
    Mtl
    Messages
    1 627

    Par défaut

    Citation Envoyé par testo Voir le message
    si le positionement est bon sur ton vélo et que tu n’abuse pas d’un ratio exagéré je ne vois pas pourquoi tu aurais plus de problèmes qu’un courseur amateur trop avancé sur sa selle!!
    c'est freiner, surtout en milieu urbain où tu dois le faire souvent, qui va faire ressortir les faiblesses de tes genoux si tu en as ...

    Après, oui le ratio, bien le choisir.

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •