Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Discussion: un grand classique

  1. #1
    Date d'inscription
    février 2005
    Type de vélo
    Route
    Marque de vélo
    Marinoni de route, un "Fausto Coppi" au musée, un Cannondale VTT
    Localisation
    Boucherville-sur-Mer & 127.0.0.1
    Messages
    4 478

    Par défaut un grand classique

    réédition et au goût du jour

    ggm.jpg

  2. #2
    Date d'inscription
    juillet 2005
    Messages
    5 357

    Par défaut

    Citation Envoyé par lesagep Voir le message
    réédition et au goût du jour

    ggm.jpg
    Jamais lu. Faudra.

    Je suis à terminer "Future sounds", une histoire de la musique électronique, tout en potassant des manuels d'instruction de synthé. Next: "Geometry of rythm" de Godfried Toussaint.

  3. #3
    Date d'inscription
    février 2005
    Type de vélo
    Route
    Marque de vélo
    Marinoni de route, un "Fausto Coppi" au musée, un Cannondale VTT
    Localisation
    Boucherville-sur-Mer & 127.0.0.1
    Messages
    4 478

    Par défaut Cent ans de sollitude

    L'oeuvre de Garcia Marquès qui l'a propulsée dans la constellation des grands écrivains (et nobellisé, je dirais) est "Cent ans de solitude", et pour faciliter la lecture, trouve-toi sur le Web un arbre généalogique sur les personnages qui composent la trame du roman.

    Mais je dirais que j'ai préféré L'amour au temps du choléras et Chronique d'une mort annoncée.

    Par ailleurs, j'ai découvert un auteur Kazuo Ishiguro (Nobel de littérature 2017). Comme son nom l'indique, il est... anglais... ayant migré du Japon à l'âge de 6 ans.

    Première lecture qui m'a totalement séduite, "Le géant enfoui", une histoire toute simple d'un couple âgé qui voyage dans l'ïle britannique à l'âge des noirceurs (Dark age) au VI siècle alors que les tensions entre les bretons et les saxons se dessinent. Une allégorie des temps modernes.

    Seconde lecture que je termine dans prochains jours, "Quand nous étions orphelins". L'enquête d'un détective anglais sur la disparition de ses parents alors que la famille vivait à Shanghai au début du XXe siècle. TOut en finesse, tout en beauté. Une enquête policière qui se détache des usuels romans avec ce qualificatifs.

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •