Je conclus aujourd'hui une série qui m'a accompagnée pendant 4 saisons dans les débuts d'hiver, "The man in the High Castel", une uchronie où les Nazis ont gagné la guerre et occupent une grande partie de l'Amérique et dont les états de la côte ouest sont quant à eux occupés par le Japon.

Basé sur une nouvelle de P. H. Dick (Blade Runner, c'est basé sur un autre de ses romans), les saisons qui ont suivies la premières se détachent du roman d'origine. Il est question de voyage dans le monde parallèle (Heisenberg), de résistance et de dilemme moraux du SS-Oberst-Gruppenführer Smith. Les reproductions des années 50 sont tout simplement superbes.

Superbe,