Bonjour à vous, je souhaite tout d'abord m'excuser de peut-être créer un doublon, mais je ne suis pas parvenu à trouver la réponse à mes questions...

Au début de l'été (juin), j'ai entamé le tour de la Gaspésie qui s'est terminé à Matapédia. Très belle expérience, quoi qu'un peu ennuyante entre Québec et Sainte-Anne-des-Monts (beaucoup de plat...). J'ai eu la chance de traverser de nombreux villages et donc de pouvoir continuellement me ravitailler.

Aujourd'hui, je souhaite partir de Québec, me rendre à Shawinigan, monter vers le Saguenay, faire le tour du lac, redescendre vers Forestville puis terminer la Vallée de la Gaspésie (donc me rendre à nouveau à Matapédia). Or, entre Shawinigan et le Saguenay, puis entre le Saguenay et la 138, je dois parcourir de longues distances sans point de ravitaillement. Je souhaitais connaître vos astuces pour parvenir à faire de longues distances sans « civilisation »*proche.

Pour l'eau, je traverserai des lacs et peut-être des rivières. Je pourrai donc utiliser des pastilles pour purifier mon eau. En ce qui concerne la nourriture, je pars généralement avec du gruau (environ 1kg), des sardines et des ramens. Comme collation j'ai des fruits séchés, des noix et du chocolat noir. Je met le tout dans ma saccoche ortlieb avant (~10l). Auriez-vous des astuces à me proposer me permettant d'allonger mon autonomie ?

Dans un autre ordre d'idée, je m'inquiète un peu pour les bêtes sauvages que je pourrais croiser le jour ou la nuit (p. ex. loups, ours et coyottes). Ceux et celles qui ont déjà fait le trajet ont-ils des eu de mauvaises expériences ou je m'inquiète pour un rien ?

Dans tous les cas, merci d'avoir porter une attention à mon message et au plaisir.

Nicolas