Affichage des résultats 1 à 10 sur 14

Discussion: beau tandem en titanium

Vue hybride

  1. #1
    Date d'inscription
    mars 2009
    Type de vélo
    Cyclotourisme
    Marque de vélo
    Opus Fidelio + Tandem route Cannondale RT1000 + Mikado Radisson + Devinci Caribou + Kuwahara cycloT
    Localisation
    Beloeil, Québec
    Messages
    1 451

    Par défaut beau tandem en titanium

    10405609_872233699489689_7286436625469647672_n.jpg


    J'ai vu ce beau tandem affiché sur le site de Cyclingabout.com, un couple australien qui a voyagé 31,000 km sur 2 ans en tandem, principalement en Asie, et dont le site Internet est fort bien fait!
    Cycling About

    Alee a repéré ce special bike au "Black Sheep titanium tandem from the North American Handmade Bike Show".



  2. #2
    Date d'inscription
    juillet 2010
    Type de vélo
    Route
    Marque de vélo
    Cannondale Road Tandem 2 (2011), Specialized Venge Expert 2012, Pure Fix.
    Localisation
    Mascouche
    Messages
    1 334

    Par défaut

    Les parents d'un de mes collègues en ont un semblable. Il est démontable, il y a des joints vissables au centre afin de faciliter le transport en avion. Ils l'ont payé dans les 30 000$... .... tsé quand l'argent n'est pas un problème.

  3. #3
    Date d'inscription
    avril 2013
    Type de vélo
    Route
    Marque de vélo
    Trek
    Messages
    456

    Par défaut

    Je serais curieux de savoir à quelle vitesse roule un tandem. Ça va tu deux fois plus vite qu'un vélo normal ?!

  4. #4
    Date d'inscription
    mars 2013
    Type de vélo
    Route
    Messages
    676

    Par défaut

    Citation Envoyé par veloszebrerouge Voir le message
    Je serais curieux de savoir à quelle vitesse roule un tandem. Ça va tu deux fois plus vite qu'un vélo normal ?!
    Sur la route, un tandem peut avoir une vitesse de croisière de 50-55kmh et descendre des côtes à 105. Sur la piste, dans une épreuve sprint par exemple, la plus grande vitesse que j'ai pu observer c'est pas loin de 80kmh.

    Les tricycles par contre, ça ne va pas 3 fois plus vite.

  5. #5
    Date d'inscription
    mars 2009
    Type de vélo
    Cyclotourisme
    Marque de vélo
    Opus Fidelio + Tandem route Cannondale RT1000 + Mikado Radisson + Devinci Caribou + Kuwahara cycloT
    Localisation
    Beloeil, Québec
    Messages
    1 451

    Par défaut Souvenirs de tandem ...

    Au delà des qualités intrinsèques de ces superbes machines que peuvent être les tandems de route, leur avantage principal selon nous est qu'ils permettent à un (ou une ) partenaire dont les capacités cyclistes sont moins développées que celles de son partenaire de rouler à une cadence plus soutenue, plus longue ou plus sportive.

    Sur un terrain pas trop côteux ni trop venteux, ma compagne tient aisément, sur son solo, un peloton qui roule à 25 km/h, sur des distances de 50-60 km.
    Si nous nous joignons à un peloton ami qui roule 30-32 km/h, le tandem nous permettra de tenir aisément sur 100 km et plus, sauf dans les montées où le tandem est sauf exception toujours plus lent. En contrepartie, en descente ou en faux-plat descendant, notre poids bien plus grand nous tire irrésistiblement vers le bas, bien plus vite que les cyclistes solo!
    Grosso-modo, je dirais de façon empirique que nous gagnons 20 à 25% d'efficacité (ou capacité à aller plus vite, plus loin ou plus longtemps), exception faite en montée, ou je perds au moins 25%).
    Ainsi, si je roule avec mon fils (jeune athlète de 18 ans en forme), nous tiendrons ensemble le devant d'un peloton à 38-40 pendant de bonnes longueurs, alors qu'individuellement nous sommes chacun moins confortables dans un peloton qui tient plus de 30-32, et que nos relais devant seront plus courts à cette vitesse.

    J'ai des souvenirs inoubliables en tandem avec ma fille alors qu'elle n'avait pas encore 10 ans (elle avait 7 ans à nos premières sorties en tandem) lors de nos participations à la CCLACC et autres Défis (Métropolitain, de l'été, Cantons de l'Est, Pays d'en Haut, etc) quand, de sa place à l'arrière du tandem, elle m'annonce " Papa, prépare-toi, je vois dans mon miroir un gros peloton qui s'en vient derrière, et il a l'air de rouler vite!". Tout de suite je sent qu'elle pousse dans les pédales, elle ne veut pas se faire clancher . Alors que depuis 10 km nous peinions face au vent, la fatigue aidant, voilà qu'il nous suffit à tous les deux d'une bonne motivation venant de l'arrière pour repartir "la machine"! Nous avons monté à 35-36 quand le peloton nous rattrape, et nous parvenons à garder les devant un bon 10 minutes. Eugénie fait la conversation avec les leaders qui sont à sa hauteur (... "Veux-tu bien me dire ce que tu as mangé de spécial ce matin? Qu'est que tu ajoutes dans tes céréales? ") , quand finalement nos énergies baissant nous levons un peu le pied elle leur annonce sur un ton badin: " bon, on va vous laisser, nous devons attendre mon frère et ma belle-mère, je pense qu'ils ont décroché ..."

    Un autre de nos très grands plaisirs que procure le tandem sont les sorties-tandems que nos amis Louis et Muriel organisaient durant les années 2007-2013. Nous étions alors 4 à 7 tandems à partir ensemble du coté de Hemmingford ou du nord des Adirondacks coté USA. Nous roulions 100-110 km à des moyennes qui frôlaient 30 pour la journée, mais avec des sections à 35-40 sur une dizaine de km, à la queu-leu-leu, enivrant!.

    Finalement, le tandem est aussi une formidable à voyager, plus rapides que deux solos, plus efficace au vent, plus pratique pour prendre des photos en roulant ... En voyage, c'est un extraordinaire ambassadeur, qui ouvre les portes et facilite le contact.




    photos:
    Premiers pas en tandem, en famille
    1.) 2008 au Défi Vélo Québec (Acton Vale); Les enfants avaient 8 et 11 ans.
    2.) 2009, Tour du Lac St-Jean.
    3.4.) 2010, NY et Vermont sous la pluie ...
    avec ma fille (10 ans), Iles de Champlain (vermont)
    5.6.) nos deux familles dans les Landes (France, juin 2011) avec nos amis Denis et Chantale
    7.8.) Voyage à New-York en famille, Aout 2013
    9.10.) Cornouailles en Angleterre, avec ma fille qui a maintenant 15 ans, Août 2015
    11.12.) dans les Landes, puis dans les Pyrénées (France, juin 2011)
    13.14.) Wyoming, Aout 2014
    15.) peloton de tandem du coté de Hemmingford (… "Louis, Dis, Quand reviendras-tu … "; sur un air de Barbara …)
    16.17.18.19.) fantasmes à deux places (ou plus …)



    Images attachées Images attachées
    Dernière modification par Rikimiki ; 24/12/2015 à 11h41. Motif: photos 08-2015 ajoutées ...

  6. #6
    Date d'inscription
    mars 2015
    Type de vélo
    Route
    Marque de vélo
    Look, Marinoni, Specialized, Trek, RockyMountain,
    Localisation
    Montreal, Prevost
    Messages
    1 437

    Par défaut bonne genetique

    elle leur annonce sur un ton badin: " bon, on va vous laisser, nous devons attendre mon frère et ma belle-mère, je pense qu'ils ont décroché ..."
    j aurais été tres fier d entendre mon enfant de cet age dire ca.
    Je me doutais que tu etais une bonne personne et ca confirme clairement

  7. #7
    Date d'inscription
    septembre 2009
    Type de vélo
    Route
    Marque de vélo
    Trek 5200
    Localisation
    Québec
    Messages
    701

    Par défaut

    Citation Envoyé par Rikimiki Voir le message
    Au delà des qualités intrinsèques de ces superbes machines que peuvent être les tandems de route, leur avantage principal selon nous est qu'ils permettent à un (ou une ) partenaire dont les capacités cyclistes sont moins développées que celles de son partenaire de rouler à une cadence plus soutenue, plus longue ou plus sportive.

    Sur un terrain pas trop côteux ni trop venteux, ma compagne tient aisément, sur son solo, un peloton qui roule à 25 km/h, sur des distances de 50-60 km.
    Si nous nous joignons à un peloton ami qui roule 30-32 km/h, le tandem nous permettra de tenir aisément sur 100 km et plus, sauf dans les montées où le tandem est sauf exception toujours plus lent. En contrepartie, en descente ou en faux-plat descendant, notre poids bien plus grand nous tire irrésistiblement vers le bas, bien plus vite que les cyclistes solo!
    Grosso-modo, je dirais de façon empirique que nous gagnons 20 à 25% d'efficacité (ou capacité à aller plus vite, plus loin ou plus longtemps), exception faite en montée, ou je perds au moins 25%).
    Ainsi, si je roule avec mon fils (jeune athlète de 18 ans en forme), nous tiendrons ensemble le devant d'un peloton à 38-40 pendant de bonnes longueurs, alors qu'individuellement nous sommes chacun moins confortables dans un peloton qui tient plus de 30-32, et que nos relais devant seront plus courts à cette vitesse.

    J'ai des souvenirs inoubliables en tandem avec ma fille alors qu'elle n'avait pas encore 10 ans (elle avait 7 ans à nos premières sorties en tandem) lors de nos participations à la CCLACC et autres Défis (Métropolitain, de l'été, Cantons de l'Est, Pays d'en Haut, etc) quand, de sa place à l'arrière du tandem, elle m'annonce " Papa, prépare-toi, je vois dans mon miroir un gros peloton qui s'en vient derrière, et il a l'air de rouler vite!". Tout de suite je sent qu'elle pousse dans les pédales, elle ne veut pas se faire clancher . Alors que depuis 10 km nous peinions face au vent, la fatigue aidant, voilà qu'il nous suffit à tous les deux d'une bonne motivation venant de l'arrière pour repartir "la machine"! Nous avons monté à 35-36 quand le peloton nous rattrape, et nous parvenons à garder les devant un bon 10 minutes. Eugénie fait la conversation avec les leaders qui sont à sa hauteur (... "Veux-tu bien me dire ce que tu as mangé de spécial ce matin? Qu'est que tu ajoutes dans tes céréales? ") , quand finalement nos énergies baissant nous levons un peu le pied elle leur annonce sur un ton badin: " bon, on va vous laisser, nous devons attendre mon frère et ma belle-mère, je pense qu'ils ont décroché ..."

    Un autre de nos très grands plaisirs que procure le tandem sont les sorties-tandems que nos amis Louis et Muriel organisaient durant les années 2007-2013. Nous étions alors 4 à 7 tandems à partir ensemble du coté de Hemmingford ou du nord des Adirondacks coté USA. Nous roulions 100-110 km à des moyennes qui frôlaient 30 pour la journée, mais avec des sections à 35-40 sur une dizaine de km, à la queu-leu-leu, enivrant!.

    Finalement, le tandem est aussi une formidable à voyager, plus rapides que deux solos, plus efficace au vent, plus pratique pour prendre des photos en roulant ... En voyage, c'est un extraordinaire ambassadeur, qui ouvre les portes et facilite le contact.




    photos:
    1.) peloton de tandem du coté de Hemmingford (… "Louis, Dis, Quand reviendras-tu … "; sur un air de Barbara …)
    2.3.) dans les Landes, puis dans les Pyrénées (juin 2011)
    4.5) nos deux familles dans les Landes (avec nos amis Denis et Chantale, juin 2011)
    6.) avec ma fille (10 ans), Iles de Champlain (vermont) , Aout 2010
    7.8.) Voyage à New-York en famille, Aout 2013
    9.10.) Wyoming, Aout 2014
    11.12.13.14.) fantasmes à deux places (ou plus …)
    Je tiens à dire qu'elles sont inspirantes vos histoires avec les différents voyages et l'anecdote avec votre fille de 10 ans. Je suis encore jeune et j'ai actuellement 2 fils, (1an et demi et 1 mois ), et j'aimerais bien vivre des moments comme ceux-ci plus tard avec eux. Je ne croyais également pas pouvoir augmenter à ce point nos vitesses en étant en tandem.

    Si je tombe sur un tandem pas trop cher, il faudrait que je fasse l’essai avec ma copine (à convaincre héhé).

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •