Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Discussion: Vélo de piste: WINDSOR

  1. #1
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Messages
    949

    Par défaut Vélo de piste: WINDSOR

    Y a-t-il un Vélocien qui a déjà acheté un vélo de piste de marque Windsor, modèle "The Hour"?

    Ce vélo complet et neuf est en vente sur Ebay à 299.99$ US (!) en mode "Buy it now".

    J'attends tout commentaires à ce sujet.

    Merci,

    3/4

    P.s.: voici la dite bête:

    http://cgi.ebay.com/NEW-2006-TRACK-R...ayphotohosting

  2. #2
    Date d'inscription
    avril 2004
    Type de vélo
    Route
    Marque de vélo
    Marinoni (Piste - Route - CLM)
    Localisation
    Ile des Soeurs
    Messages
    4 808

    Par défaut

    [QUOTE=Taï-Chi 3/4]J'attends tout commentaires à ce sujet.

    Merci,
    QUOTE]
    Si tu veux faire de la piste, il semble que ce n'est pas un mauvais achat.
    Les vélos de piste ont moins changer que les vélos de route.

    Andy

  3. #3
    Date d'inscription
    février 2006
    Type de vélo
    Route
    Marque de vélo
    bécyk à pédales
    Localisation
    B-town
    Messages
    66

    Par défaut

    Salut...

    Pour un vélo de piste, mieux vaut y aller tout de suite avec un bon vélo... Il est presque impossible de briser son vélo sur le vélodrome à moin de chuter... Vas-y tout de suite avec des bonnes composantes.

    Ce qui me semble le plus important, c'est d'avoir de bonnes roues construites en 32 ou 36 rayons avec moyeux Dura Ace 7600(discontinués) si tu peux les trouver ou 7700 sinon. Miche est aussi une alternative peu coûteuse à ce niveau(disponible chez Cycles Marinoni).

    L'ideal est d'avoir des moyeux réversibles pouvant accomoder un pignon de chaque côté. Des jantes légèrement profilées de type Velocity Fusion ou Deep Vee ou Mavic CXP 33 complètent l'ensemble. Au niveau des pneus les roues type ''clincher'' avec des pneus ayant un bon ''grip'' comme les Vittoria ou Veloflex en 22 mm ou 23 mm sont plus commodes que les tubulaires pour le début.

    Si tu fais de l'endurance les manivelles de longueur 170 mm sont passe-partout même si certains vont encore plus long. Pour le sprint les 165 mm ou même 167.5 mm sont parfaites car elles te forcent à mouliner. Le groupe Miche est un bon groupe avec plateaux et pignons(commodes) pas trop chers pour une bonne qualité. Ici aussi Dura Ace ou Sugino sont encore meilleurs mais plus chers.
    Pour les guidons, potences, tiges de selle etc, les composantes de route peuvent faire l'affaire étant plus facilement disponibles à moins d'être très puissants et de nécessiter du matériel de sprinteur .

    Une bonne chaîne de piste Izumi ou Miche sera fiable et pourra durer plusieurs saisons. De bonne pédales avec un réglage de tension pour ne pas ''déclipper'' involontairement ce qui pourrait être désastreux en piste

    Voici un bon résumé trouvé sur piste.ca qui peutte donner une bonne idée...
    ciao

  4. #4
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Messages
    949

    Par défaut

    Messieurs, merci pour vos commentaires. Cependant, je tiens à vous préciser que je roulerai ce vélo pour m'entraîner, pour certains déplacements en ville et surtout l'hiver. Après deux hivers complet à vélo dont deux traversées hivernales Montréal-Québec, je juge que le vélo à pignon fixe me demandera beaucoup moins d'entretien. Plus de dérailleurs et un frein en moins (je garderai un frein avant seulement). Bref, je veux acheter un vélo de piste d'entrée de gamme, car il connaîtra la douleur, entre autre celle de nos hivers! Enfin, je ferai peut-être une conversion avec un vieux vélo, mais je veux un minimum de performance.

    Au plaisir de vous lire à nouveau,

    3/4 pistar urbain en devenir

  5. #5
    Date d'inscription
    mai 2006
    Type de vélo
    Route
    Marque de vélo
    Marinoni : Special '86, '91,Tretubi '88, Mountain '93, Alu '00, Sportivo '10. Kuwahara Laserlite '83
    Localisation
    Cowansville
    Messages
    277

    Lightbulb

    Salut,

    j'ai jeté un oeil au vélo. En effet, les composantes sont assez génériques merci, mais pour "garrocher" dans la neige et la slush, j'e pense que ca a l'air d'un package raisonnable pour le prix (si shipping raisonnable). Le seul bémol : les moyeux peuvent-ils endurer des splash de gadoue salée ?

    ils serait peut-être bon d'avoir des moyeux bien "étanches".

    Le cadre en 4130 n'est pas nécésairement de la Nasa mais c'est de quoi on faisait des BMX de pros à l'époque, rigide. pas nécessairement le plus léger mais solide.

    Aussi...toujours comparer la compétition et douter des deals trop beaux...

    Phil

  6. #6
    Date d'inscription
    mai 2005
    Messages
    4 704

    Par défaut

    Citation Envoyé par Taï-Chi 3/4
    Après deux hivers complet à vélo... je juge que le vélo à pignon fixe me demandera beaucoup moins d'entretien. Plus de dérailleurs et un frein en moins (je garderai un frein avant seulement).
    J'ai un confrère qui roule 12 mois par année en fixed gear. Cadre de montagne (Giant) l'hiver et cadre de route (un vieux Raleigh) l'été. Il préfère le cadre de montagne en hiver parce qu'il peut y mettre un pneu à clous à l'avant.

    Plutôt que ce "Windsor", pourquoi pas un vieux vélo duquel tu retires tout le superflu?

  7. #7
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Messages
    949

    Par défaut

    Citation Envoyé par JiMCi

    Plutôt que ce "Windsor", pourquoi pas un vieux vélo duquel tu retires tout le superflu?
    À ce sujet, je viens d'acquérir un vélo Garlatti qui doit dater des années 1960-70. Il a des roues, une potence et un guidon Ambrosio, des moyeux, dérailleurs, porte-gourde et porte-pompe Campagnolo. Superbe cadre en acier: hauban et fourche chromés, tube de selle aussi, de même que quelques raccords (lugs). Les lugs de tête chromés sont les plus beaux que j'ai vu dans ma vie!

    J'me sens quelque peu vers la bonne voie. Conversion à venir ou restauration?

    C'est à voir,

    3/4

  8. #8
    Date d'inscription
    février 2005
    Type de vélo
    Route
    Marque de vélo
    Specialized Allez Elite
    Localisation
    Sainte-Foy
    Messages
    1 040

    Par défaut

    Citation Envoyé par Taï-Chi 3/4
    À ce sujet, je viens d'acquérir un vélo Garlatti qui doit dater des années 1960-70. Il a des roues, une potence et un guidon Ambrosio, des moyeux, dérailleurs, porte-gourde et porte-pompe Campagnolo. Superbe cadre en acier: hauban et fourche chromés, tube de selle aussi, de même que quelques raccords (lugs). Les lugs de tête chromés sont les plus beaux que j'ai vu dans ma vie!

    J'me sens quelque peu vers la bonne voie. Conversion à venir ou restauration?

    C'est à voir,

    3/4
    Quand t'auras fait connaissance avec l'élasticité caricaturale de ces cadres italiens en acier des années '70, tu feras comme j'ai fait avec mon Wander tout chromé : le remiser dans le cabanon, accroché au plafond... c'est juste bon à ça ! C'est fou comme le vélo a évolué en trente ans...

    Gibé

  9. #9
    Date d'inscription
    mai 2006
    Type de vélo
    Route
    Marque de vélo
    GIANT OCR C2, Mikado Cabot, Kona Cinder Cone, Cinelli, Marin
    Localisation
    Chicoutimi
    Messages
    55

    Par défaut Garlatti

    Citation Envoyé par Taï-Chi 3/4
    À ce sujet, je viens d'acquérir un vélo Garlatti qui doit dater des années 1960-70.
    3/4
    Excellent vélo, j'ai acheté le mien en 1974 ou 75 (no de série 28!). J'avais payé 200$ à l'époque. Ça fait seulement 4 à 5 ans qu'il est à la retraite suspendu dans la remise.

    Désuet mais indestructible
    et c'est vrai le cadre est presque une oeuvre d'art!

  10. #10
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Messages
    949

    Par défaut Garlatti gars qui passe

    Citation Envoyé par Kouini
    Excellent vélo, j'ai acheté le mien en 1974 ou 75 (no de série 28!). J'avais payé 200$ à l'époque. Ça fait seulement 4 à 5 ans qu'il est à la retraite suspendu dans la remise.

    Désuet mais indestructible
    et c'est vrai le cadre est presque une oeuvre d'art!
    Si cela t'es possible, envoie-moi une photo de ton Garlatti. J'aimerais le comparer au mien.

    De mon côté, la conversion vers le pignon fixe est entamée! J'ai démonté les dérailleurs, câbles, freins, etc. ... Le pédalier donne des difficultés. Un ami mécanicien est venu voir ça, mais ça prendrait un outil pour le tirer vers l'extérieur.

    Je crois que mon Garlatti est plein de potentiel pour en faire un beau pignon fixe de ville: confortable, léger et esthétiquement beau.

    3/4

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •