Page 3 sur 19 PremièrePremière 1 2 3 4 5 13 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 21 à 30 sur 188

Discussion: Montée de lait

  1. #21
    Date d'inscription
    février 2011
    Marque de vélo
    Cannondale et Marinoni
    Localisation
    Chicoutimi
    Messages
    1 197

    Par défaut

    Son vélo a des ailes.
    Moi, c'est elle qui me donne des ailes.

  2. #22
    Date d'inscription
    février 2005
    Type de vélo
    Route
    Marque de vélo
    Marinoni de route, un "Fausto Coppi" au musée, un Cannondale VTT
    Localisation
    Boucherville-sur-Mer & 127.0.0.1
    Messages
    4 477

    Par défaut mettons

    mettons qu'un regard très insistant, c'est carrément inacceptable, en toutes situations. Mettons qu'un regard subtil et généralisé ne se limitant pas à certaines parties du corps et pour qui le fait, le sourire, les cheveux sur les épaules et le galbe de des mollets de la cycliste sont tout aussi importants, ben ça c'est tout ce qui fait la beauté d'une journée.

    À l'extrème, mes regars insistants portent sur la mécanique, Shimano, Sram, Campy, type de roue, cadre...

    J'ajouterais que les cyclistes cyclo-sportives féminines montréalaises ont souvent la coquetterie d'avoir des agencements de couleurs tout à fait coordonnés aux couleurs du vélo.

  3. #23
    Date d'inscription
    juin 2006
    Type de vélo
    Route
    Marque de vélo
    Velo-Sport Lovell 1987, 2 Marinonis et plusieurs vieux vélos
    Localisation
    Longueuil
    Messages
    4 378

    Par défaut

    Moi, il m'est arrivé un truc un peu semblable . Je pense que c'était en 1989. J'avais décidé de faire le tour complet de l'île de Montréal, un samedi, par les pistes cyclables, en partant de Verdun vers l'ouest, pour aller à Senneville, puis longer la rivière des prairies jusqu'à Pointe-aux-Tembles et retour par la piste cyclable de la rue Notre-Dame. En fin de journée, près de la rue Davidson, il y avait des jeunes qui marchainet sur la piste cyclable. Je ralentis à la vitesse d'un piéton pour les dépasser de façon sécurirtaire et là il y a une jeune ado qui dit "le gars il a une capote sur la tête" et elle me pince les fesses !!! Faut dire que les casques de vélos étaient l'exception, à l'époque.

  4. #24
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Marque de vélo
    Calispel de Raleigh, Remorque Travoy de Burleigh
    Localisation
    Rosemont-les-clochers
    Messages
    760

    Par défaut

    Dans la catégorie commentaires désobligeants : l'année où je me suis remise au vélo, j'allais travailler à Laval, ce qui me faisait une méchante trotte sur un vélo très lourd, alors je me trouvais pas mal méritoire. J'étais à deux coins de rue de ma destination finale, alors plutôt fière de ce qui relevait de l'exploit à ce moment là de ma remise en forme, et me voilà à remonter une rue, et un ado qui attend son bus de la Ville, me dit en riant de moi : envoye, envoye matante!Moi qui généralement préfère me taire devant pareille stupidité, ce jour là, j'ai répondu du tac au tac : oui, c'est sûr, c'est t-e-l-l-e-m-e-n-t plus brave d'aller asseoir son cul dans un bus de la ville!

  5. #25
    Date d'inscription
    juin 2012
    Messages
    366

    Par défaut

    Moi, j'ai le plus grand respect pour les cyclistes féminines, le plus souvent élancées comme des guépards, rapides et endurantes comme des lycaons ou des louves...vraiment un beau spectacle de voir des cyclosportives rouler en peloton...qui me dépassent très souvent (j'ai un hybride en chro moly et non un vélo de route en carbone)...

    Une fois, j'ai pu me mettre dans le sillage aérodynamique d'un groupe de ces cyclistes féminines de route haute performance, elles étaient un peu surprises que je puisse les suivre face au vent, et je leur ai expliqué le principe du sillage aérodynamique,utilisé par les oies sauvages en migration, elles ont trouvé cela très intéressant, mais elle l'appliquaient déjà sans le savoir...

    J'ai décroché du peloton de ces jolies femmes en arrivant à ma destination, et on s'est salués cordialement, je les ai remerciées de me tolérer dans leur sillage aérodynamique, bref, tout fut très cordial! Il y en en a eu 2 qui semblaient me trouver attirant, mais je suis matché, donc je me tiens tranquillos niveau séduction...dire que je n'étais même pas bien rasé lors de cette randonnée!

    Il y a souvent plusieurs femmes qui me sourient largement quand je les croise sur une piste cyclable...alors que j'ai une attitude neutre et souvent souriante car c'est à vélo que je suis au paradis...elle doivent détecter mon bonheur, et il paraît que le bonheur est très attirant...

    Bref, je suis très heureux en vélo, je vole, par ma propre force musculaire, je peux parcourir jusqu'à 100 km en une journée...
    Le vélo est un excellent anti dépresseur!!!
    Dernière modification par Bonelli Lite 400 ; 06/05/2013 à 18h24.

  6. #26
    Date d'inscription
    août 2010
    Type de vélo
    Route
    Marque de vélo
    Bevato BVR-083
    Localisation
    Lac St-Jean, Sud Pôle Nord
    Messages
    6 076

    Par défaut

    Si tu n'existais pas, il faudrait t'inventer! Moi qui ai eu une journée plate, la je ris!

  7. #27
    Date d'inscription
    novembre 2012
    Type de vélo
    Route
    Marque de vélo
    Giant Defy Advanced 2015
    Localisation
    Québec
    Messages
    1 204

    Par défaut

    You Sir, just made my day.

  8. #28
    Date d'inscription
    juillet 2010
    Type de vélo
    Route
    Marque de vélo
    Cervélo R3 2011 Ultegra
    Localisation
    Montréal
    Messages
    78

    Par défaut

    Lorsque j'habitais à Montréal et que j'étais à un feu rouge...combien de fois j'étais à côté d'un char conduis par une femme et combien de fois je me suis retourné pour constater que la (ou les) femme(s) en question me regardais et détournais le regard dès que je les regardais...sachant pertinemment où elles regardaient... Ça c'est la nuances entre les hommes et les femmes...les hommes ne sont pas subtils et les femmes essaient d'être subtils...

    Mais dans le même registre, je suis déménagé à banlieue (Repentigny plus exactement) et je dois avouer que les gens en banlieue semblent beaucoup moins "ouvert" à voir des cyclistes sur des vélo en carbone, habillé en spandex, comparativement à Montréal. Étonnemment, en banlieue, proportionnellement, j'ai plus souvent passé me faire "frotter" par un char qu'en ville et je me suis fait traiter de "fif" quelques fois (souvent par des gars qui avait des chars qui valaient beaucoup moins que mon bike...lol), chose qui n'était pas arrivé à Montréal.

    Ça c'est sans compter ce qui m'est arrivé aujourd'hui: j'étais sur une rue de ville qui devient une route de campagne (boulevard l'Assomption pour ne pas le nommer) et en ville, ce boulevard a une piste cyclable. Cependant, à cause de ma vitesse et pour être prudent, je roule dans le sens du trafic, en dehors de la piste cyclable. Eh bien..un agent d'immeuble (avec ses "stickers" sur son gros SUV) me klaxonne, me donne de la marde et me coupe à un stop pour que je m'immobilise. Il me dit que je dois aller sur la piste cyclable, qu'il a payé avec ses taxes et tout le tralala... Poli, je lui répond que j'ai le droit, que je sais ce que je fais et que je roule trop vite pour emprunter la piste cyclable. En tout cas, il est parti et moi je suis repartie en tabac***K! Ça me fait chier: le monde en char n'ont pas "common sense" et ne réalise pas qu'ils peuvent nous tuer avec un char, chose que je ne peut pas faire avec un vélo....

  9. #29
    Date d'inscription
    janvier 2005
    Type de vélo
    Route
    Marque de vélo
    marinoni/leggero + Marinoni VR2 + Opus Legato
    Localisation
    St-Stan....
    Messages
    1 624

    Thumbs up

    Repentigny... pas possible puisque c'est la ville du bonheur... du moins selon les dires d'un copain

  10. #30
    Date d'inscription
    novembre 2011
    Type de vélo
    Route
    Marque de vélo
    Giant TCR Composite 2012
    Localisation
    Mascouche
    Messages
    1 177

    Par défaut

    Citation Envoyé par Bonelli Lite 400 Voir le message
    Moi, j'ai le plus grand respect pour les cyclistes féminines, le plus souvent élancées comme des guépards, rapides et endurantes comme des lycaons ou des louves...vraiment un beau spectacle de voir des cyclosportives rouler en peloton...qui me dépassent très souvent (j'ai un hybride en chro moly et non un vélo de route en carbone)...

    Une fois, j'ai pu me mettre dans le sillage aérodynamique d'un groupe de ces cyclistes féminines de route haute performance, elles étaient un peu surprises que je puisse les suivre face au vent, et je leur ai expliqué le principe du sillage aérodynamique,utilisé par les oies sauvages en migration, elles ont trouvé cela très intéressant, mais elle l'appliquaient déjà sans le savoir...

    J'ai décroché du peloton de ces jolies femmes en arrivant à ma destination, et on s'est salués cordialement, je les ai remerciées de me tolérer dans leur sillage aérodynamique, bref, tout fut très cordial! Il y en en a eu 2 qui semblaient me trouver attirant, mais je suis matché, donc je me tiens tranquillos niveau séduction...dire que je n'étais même pas bien rasé lors de cette randonnée!

    Il y a souvent plusieurs femmes qui me sourient largement quand je les croise sur une piste cyclable...alors que j'ai une attitude neutre et souvent souriante car c'est à vélo que je suis au paradis...elle doivent détecter mon bonheur, et il paraît que le bonheur est très attirant...

    Bref, je suis très heureux en vélo, je vole, par ma propre force musculaire, je peux parcourir jusqu'à 100 km en une journée...
    Le vélo est un excellent anti dépresseur!!!
    Arrête de dire a chaque semaine que t'as un hybride et achète en un, un bike en carbone hyper léger qui roule a 70 km/h sans forcer, y'en a plein le forum.

    Envoyé depuis mon Nexus 4 avec Tapatalk

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •