Affichage des résultats du sondage: Pour ou contre la hausse des droits de scolarité?

Votants
199. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • Je suis pour la hausse proposée.

    107 53,77%
  • Je suis contre la hausse proposée.

    88 44,22%
  • Je n'ai pas d'avis sur la question.

    4 2,01%
Page 1 sur 329 1 2 3 11 51 101 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 3284

Discussion: Pour ou contre la hausse des droits de scolarité?

  1. #1
    Date d'inscription
    mars 2011
    Type de vélo
    Route
    Marque de vélo
    Roubaix, Specialized
    Localisation
    Bromont
    Messages
    532

    Par défaut Pour ou contre la hausse des droits de scolarité?

    M'inspirant d'un début de discussion qui a lieu sur le forum, je me suis dit qu'un petit sondage ne ferait pas de mal...

  2. #2
    Date d'inscription
    janvier 2010
    Type de vélo
    Route
    Marque de vélo
    Opus Amadeus 2011, full Ultegra 6800
    Localisation
    Abitibi
    Messages
    516

    Par défaut

    Tu n'as pas froid aux yeux Candice ! Question litigieuse ! ... Est-ce spécifique au "médiatique" niveau collégial ou c'est aussi pour le primaire, le secondaire et l'universitaire ?

  3. #3
    Date d'inscription
    juillet 2010
    Type de vélo
    Route
    Marque de vélo
    Cannondale Road Tandem 2 (2011), Specialized Venge Expert 2012, Pure Fix.
    Localisation
    Mascouche
    Messages
    1 334

    Par défaut

    Contre la haussepour les étudiants à faible revenue.
    Pour la hausse pour 75% des étudiants pour qui ça ne change pas grand chose.
    Pour la hausse pour les étudiants qui 'passe du temps' à l'université.
    Pour la hausse pour les étudiants qui recomencent un cours suite à un échec.
    Pour la hausse pour les étudiant qui ne se branchent pas et qui font un troisième bac parce que finalement ils n'aiment pas les métiers reliés à leur 2 premiers bac.

    En tant que société on se doit d'offrir l'accès aux études supérieur à ceux qui le veulent. Par contre les étudiants on une 'dette social' en se servant des études qu'ils ont reçu. Moi, voir un chirurgien à qui on a payé ses études, aller travailler au privé (pour qu'on paye encore) je trouve ça irresponsable. La 'société' lui a payeé ses études, peut-il au moins 'remettre à la société' (avec un salaire de plus se 200 000$) un minimum d'année de service. Un peu comme dans l'armée...on te paye des études en échange de cinq années de service. Malheureusement, le prix des études universitaire à bas prix, a fait en sorte de développer des étudiant qui vont à l'université par 'loisir' ou pour leur connaissance personnelle (fléaut pour les cours aux adultes). Désolé mais mes taxes ne servent pas à l'enrichissement personnel. Les gens de la gauche ont tendance à être de la gauche quant il est temps de recevoir, par contre, quand c'est le temps de 'donner au suivant'.... ..... .... ....

  4. #4
    Date d'inscription
    décembre 2008
    Type de vélo
    Route
    Marque de vélo
    Trek Madone , Hampsten LDV ,KHS fix
    Localisation
    Blainvillekistan
    Messages
    3 965

    Par défaut

    .Un sondage cette semaine Léger et légèreté qui demandais pour ou contre une augmentation des frais de scolarité 68 % pour et 30 contre .....Autre question :seriez vous favorable a payer plus pour le système d'éducation?Réponse 78% contre et 20 % pour .Je trouve aussi particulier les gens qui s'offusque du taux des taxe scolaire et qui envoie leur enfants a la pré maternel privé a 3 ou 4000 $ par année ensuite au primaire et secondaire . C'est collectivement qu'ont devraient se payer un système d’éducation !

  5. #5
    Date d'inscription
    février 2011
    Marque de vélo
    Cannondale et Marinoni
    Localisation
    Chicoutimi
    Messages
    1 197

    Par défaut

    Citation Envoyé par Puff Voir le message
    Par contre les étudiants on une 'dette social' en se servant des études qu'ils ont reçu. Moi, voir un chirurgien à qui on a payé ses études, aller travailler au privé (pour qu'on paye encore) je trouve ça irresponsable. La 'société' lui a payeé ses études, peut-il au moins 'remettre à la société' (avec un salaire de plus se 200 000$) un minimum d'année de service. Un peu comme dans l'armée...on te paye des études en échange de cinq années de service.
    Je l'ai souvent entendue celle-là; ça nous fait une belle jambe.

    Les trois premières années de médecine se passaient à l'université: on paie.
    Ont suivi 2 années d'externat où j'étais sur les prêts étudiants (à rembourser).
    Ensuite, 5 années de résidence avec un revenu de départ de 28000$ la première année, et augmentation progressive jusqu'à 42000$ la dernière année, ceci devant servir à payer les frais de scolarité, le loyer, la bouffe etc. Donc, on accumule des dettes.
    Pendant ces 5 années de résidence, j'ai effectué une garde de 24 heures (plutôt 30 heures d'affilée) à tous les 4 jours; on ne fait pas qu'apprendre, on travaille et, à mesure que le temps passe, on est de plus en plus autonome e.g. en première année de résidence, je n'ai pas fait venir le patron de garde en chirurgie pour corriger le saignement d'un site de colostomie. J'ai corrigé la situation et la patiente est retournée chez elle pour le réveillon de Noël. Pendant ce temps, je continuais ma garde de 24 heures et je réglais d'autres cas; les résidents formés sont aussi les premiers arrivés sur les codes (arrêt cardiaque etc).
    Avec le temps, on finit rapidement par tout faire par soi-même (on a avantage à progresser rapidement), ce qui fait un médecin qui ne revient pas cher de l'heure... Alors non, vous n'avez pas payé mes études tant que ça, considérant le travail en médecine que j'ai effectué pendant 5 ans pour les revenus mentionnés plus haut, et des prêts que j'ai remboursé en plus.
    Par la suite, comme les revenus sont élevés, les impôts sont en proportion; les médecins font partie du 3% des revenus les plus élevés, mais qui contribuent pour 48% de l'impôt total perçu. Il y a environ 25-30% de la population adulte qui ne paie aucun impôt. En 1961, les compagnies participaient pour 80% de l'impôt perçu; aujourd'hui, c'est moins de 30%.

    Pour la petite histoire, les résidents de l'université de Montréal et Sherbrooke demeurent presque tous au Québec. Tout le contraire de McGil qui accepte plein d'étudiants riches de l'étranger (pour lesquels on construit des résidences de luxe) afin de leurs charger des frais élevés (gain monétaire pour l'université); une fois leurs études terminées, ces résidents s'envolent comme des étourneaux. Vous pouvez vérifier sur Google.

  6. #6
    Date d'inscription
    juillet 2005
    Type de vélo
    Route
    Marque de vélo
    Colnago Extreme Power 2008 (Colnago For Ferrari CF6)
    Messages
    1 600

    Par défaut

    Citation Envoyé par Puff Voir le message
    Contre la haussepour les étudiants à faible revenue.
    Pour la hausse pour 75% des étudiants pour qui ça ne change pas grand chose.
    Pour la hausse pour les étudiants qui 'passe du temps' à l'université.
    Pour la hausse pour les étudiants qui recomencent un cours suite à un échec.
    Pour la hausse pour les étudiant qui ne se branchent pas et qui font un troisième bac parce que finalement ils n'aiment pas les métiers reliés à leur 2 premiers bac.

    En tant que société on se doit d'offrir l'accès aux études supérieur à ceux qui le veulent. Par contre les étudiants on une 'dette social' en se servant des études qu'ils ont reçu. Moi, voir un chirurgien à qui on a payé ses études, aller travailler au privé (pour qu'on paye encore) je trouve ça irresponsable. La 'société' lui a payeé ses études, peut-il au moins 'remettre à la société' (avec un salaire de plus se 200 000$) un minimum d'année de service. Un peu comme dans l'armée...on te paye des études en échange de cinq années de service. Malheureusement, le prix des études universitaire à bas prix, a fait en sorte de développer des étudiant qui vont à l'université par 'loisir' ou pour leur connaissance personnelle (fléaut pour les cours aux adultes). Désolé mais mes taxes ne servent pas à l'enrichissement personnel. Les gens de la gauche ont tendance à être de la gauche quant il est temps de recevoir, par contre, quand c'est le temps de 'donner au suivant'.... ..... .... ....
    Sauf qu'un médecin paye 50% en impôt! Donc après quelques années a travaillé dans un hôpital ou autre il a payé les frais d`études ( en frais de scolarité) relié à sa profession à cause justement de ses 50% d' impôts. Alors qu'un musicien ou un historien par exemple qui ont fait un BAC avec leurs revenus extrêmement faibles de leur profession n'auront jamais remboursé leurs dettes ( frais de scolarité) à l'état........ou après 20 ans!!!

    On a pas le choix d'augmenter les frais de scolarité. Ça fait des années que ça n'a pas été fait.....pour la qualité c'est le prix à payer...et quand on se compare au reste du Canada et du monde on est quand même un endroit où les frais de scolarité sont les plus faibles...Encore une fois on paie pour ce que l'on a dans la vie! Si l'on ne paie pas grand chose alors on a pas grand chose en retour...c'est la logique!!!
    Dernière modification par Joe 1234 ; 03/03/2012 à 11h20.

  7. #7
    Date d'inscription
    mars 2005
    Type de vélo
    Route
    Marque de vélo
    Cannondale EVO Hi-Mod; S-Works Tarmac; S-Works ShivTT; Cannondale CAAD8; Oryx Équipe 2000
    Localisation
    Boucherville
    Messages
    7 387

    Par défaut

    Il faut faire attention quand on parle de hausse de frais de scolarité et d'accessibilité à l'éducation. On a tendance faire une relation directe entre des frais de scolarité bas et une meilleure instruction et dire que ça va améliorer automatiquement la richesse collective. Ce n'est pas nécessairement le cas. Nous avons au Québec, les frais de scolarité les plus bas et en même temps, le niveau de diplômation le plus faible au Canada. Il y a donc quelque chose qui se perd quelque part ...

    Je pense qu'il est important d'assurer une bonne accessibilté aux études supérieurs, mais cela ne passe pas nécessairement par des études gratuites (ou presque). Qu'on améliore le programme de prêts et bourse pour aider ceux qui en ont vraiment besoin est autrement plus important, selon moi, que le 325$ d'augmentation par année proposé.

    On se compare aux pays scandinaves pour justifier une éducation gratuite, des meilleurs soins de santé, des services impeccables, mais de l'autre côté, on ne voudrait pas avoir à payer leur taux d'imposition ni assumer leur coût de la vie élevé. On ne peut pas non plus aller de l'autre extrême; payer un minimum d'impôts et laisser tous les services au domaine privé. Il faut un juste équilibre qui tienne compte du contexte nord-américain ...

  8. #8
    Date d'inscription
    février 2011
    Marque de vélo
    Cannondale et Marinoni
    Localisation
    Chicoutimi
    Messages
    1 197

    Par défaut

    Je rajouterais que la comparaison avec l'armée est plutôt boiteuse, pour ne pas dire que c'est de la démagogie.

    Plusieurs personnes appliquent dans l'armée sans diplôme; l'armée paie leurs études.
    Après un certain nombre d'années de service, les personnes bénéficient d'un plan de retraite. On peut donc se retrouver à la retraite à 45 ans. Je ne connais aucun médecin de 45 ans qui soit retraité; j'en vois plusieurs de 65 et 70 ans et plus qui continuent de travailler.

    Au bout d'un moment, on peut peut-être trouver normal qu'un militaire doive servir son pays.

  9. #9
    Date d'inscription
    juillet 2005
    Type de vélo
    Route
    Marque de vélo
    Colnago Extreme Power 2008 (Colnago For Ferrari CF6)
    Messages
    1 600

    Par défaut

    Citation Envoyé par claros20 Voir le message
    Je rajouterais que la comparaison avec l'armée est plutôt boiteuse, pour ne pas dire que c'est de la démagogie.

    Plusieurs personnes appliquent dans l'armée sans diplôme; l'armée paie leurs études.
    Après un certain nombre d'années de service, les personnes bénéficient d'un plan de retraite. On peut donc se retrouver à la retraite à 45 ans. Je ne connais aucun médecin de 45 ans qui soit retraité; j'en vois plusieurs de 65 et 70 ans et plus qui continuent de travailler.

    Au bout d'un moment, on peut peut-être trouver normal qu'un militaire doive servir son pays.
    Et je rajouterais qu'un médecin doit ramasser son argent pour sa retraite... il n'a pas de pension comme les professeurs ou les gars de l'armée comme exemple...

    P.S. Je ne suis pas médecin et je ne dis pas non plus que les médecins ne font pas d'argent!!!

  10. #10
    Date d'inscription
    juillet 2005
    Type de vélo
    Route
    Marque de vélo
    Pinarello
    Localisation
    Montreal
    Messages
    3 724

    Par défaut

    Chui en faveur de la hausse des droits de scolarité au niveau universitaire.

    En faveur du gel des droits de scolarité et frais afférants au niveau Collégial (sauf pour les établissements d'enseignement privé).

    En faveur d'une plus grande promotion des études collégiales techniques, post secondaire technique.

    Même ramené au niveau proposé par le gouvernement, un Bac au complet coûte le prix d'une petite voiture économique, des études de 2e cycle, le prix d'une voiture intermédiaire.... Pas de la grosse argent, pour plusieurs années d'études débouchant sur la carrière de tes rêves. En fait un Bac en entier coûte environ le même prix qu'une seule année en institut privé, alors que la formation y est en théorie, de plus haut niveau.

    Vive le CEGEP, la réelle fierté du système scolaire Québécois selon moi, ça et les places à 7$ en garderie.

    Si j'avais un souhait par contre, se serait que le Gouv continue à garantir les prêts étudiants dépassé les 6 mois de prescription sans intérêt et sans mettre de pression sur les jeunes, et ce jusqu'à ce que le jeune ait atteint l'âge de 50a.
    Dernière modification par EnergieSolaire ; 03/03/2012 à 12h59.

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •