Page 1 sur 11 1 2 3 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 102

Discussion: Natation : Technique

  1. #1
    Date d'inscription
    octobre 2010
    Type de vélo
    Route
    Marque de vélo
    Felt F5
    Messages
    1 369

    Par défaut Natation : Technique

    Aux experts en natation...

    L'éducatif : équilibre allongé, celui dont on nage sur un côté

    Cette exercice me tue à chaque fois, après quelques mètres, je pompe l'air et je n'arrive plus à relaxer pour bien respirer. Ma seule façon de flotter est de battre des jambes comme diable dans l'eau bénite; ce qui me demande beaucoup d'énergie.

    Ma question, est-ce que je devrais faire des longeurs et des longeurs d'excercies en "kick" ?

    A+

  2. #2
    Date d'inscription
    mars 2005
    Type de vélo
    Route
    Marque de vélo
    Cannondale EVO Hi-Mod; S-Works Tarmac; S-Works ShivTT; Cannondale CAAD8; Oryx Équipe 2000
    Localisation
    Boucherville
    Messages
    7 387

    Par défaut

    J'avais le même problème au début et je l'ai réglé en prenant des palmes ...

    Maintenant, je suis capable sans palme.

  3. #3
    Date d'inscription
    octobre 2010
    Type de vélo
    Route
    Marque de vélo
    Felt F5
    Messages
    1 369

    Par défaut

    Qu'est-ce que les palmes apportent de plus pour finir sans palmes

    A+
    Dernière modification par DGI ; 23/12/2011 à 10h52.

  4. #4
    Date d'inscription
    juillet 2005
    Type de vélo
    Route
    Marque de vélo
    Pinarello
    Localisation
    Montreal
    Messages
    3 724

    Par défaut

    Citation Envoyé par DGI Voir le message
    Aux experts en natation...

    L'éducatif : équilibre allongé, celui dont on nage sur un côté

    Cette exercice me tue à chaque fois, après quelques mètres, je pompe l'air et je n'arrive plus à relaxer pour bien respirer. Ma seule façon de flotter est de battre des jambes comme diable dans l'eau bénite; ce qui me demande beaucoup d'énergie.

    Ma question, est-ce que je devrais faire des longeurs et des longeurs d'excercies en "kick" ?

    A+
    Bonjour DGI,
    Avant de tenter une réponse, j'aimerais te demander. Tu nages combien de fois/semaine, et là dessus, combien de fois seul? Tranquille dans ton corridor sans être impliqué dans un entraînement de groupe? Perso, comme coach, ma directive aurpès des membres de notre équipe est *d'éviter* de garnir un emploi du temps qui repose exclusivement sur la pratique en groupe, à moins de n'avoir plus rien à apprendre techniquement, ce qui jusqu'à date n'est le cas pour personne chez nous (pas même Catherine, à qui je recommande tout de même 1 séance seule/semaine).

    Pour le bénéfice des lecteurs...
    http://www.youtube.com/watch?v=ohBc6YQYytI

    En passant DGI, pour cette exécution en particulier, lors de l'enregistrement, j'avais demandé à Catherine d'adopter une position quasi-dorsale. Donc côté, oui, mais avec un penchant vers la position dorsale plus que ventrale. Et ça, ça s'obtient en laissant le bras qui ne tire pas (le long du corps) en arrière (du côté du dos) et non en avant. Ce simple bras qui fait rien, si on le laisse en avant ça aura pour conséquence d'amener la position + ventrale, si on le laisse en arrière + dorsale.

    On discutera de cette très importante question un peu ici dans ce thread, mais un article sera écrit et publié sur swimtrainingday puisqu'il s'agit d'un point crucial. C'est LA question technique qui fait LA différence entre bien et mal se sentir dans l'eau.
    Dernière modification par EnergieSolaire ; 23/12/2011 à 11h30.

  5. #5
    Date d'inscription
    octobre 2010
    Type de vélo
    Route
    Marque de vélo
    Felt F5
    Messages
    1 369

    Par défaut

    Bonjour ES,

    Je nage 4 fois semaine, une fois seul, mais nous sommes trop nombreux, et les autres fois c'est en groupe.

    Je devrais atteindre 5 fois semaine après les fêtes, si je trouve le courage de nager à 5h45 du matin !

    Merci

  6. #6
    Date d'inscription
    juillet 2005
    Type de vélo
    Route
    Marque de vélo
    Pinarello
    Localisation
    Montreal
    Messages
    3 724

    Par défaut

    Citation Envoyé par DGI Voir le message
    Bonjour ES,

    Je nage 4 fois semaine, une fois seul, mais nous sommes trop nombreux, et les autres fois c'est en groupe.

    Je devrais atteindre 5 fois semaine après les fêtes, si je trouve le courage de nager à 5h45 du matin !

    Merci
    OK, et cette *seule* fois par semaine, tu nage où? Piscine achalandée? Peux-tu dégager du temps pour cette *seule* fois dans un environnement idéal, ie piscine avec l'eau pas trop froid, pas trop achalandée etc?

  7. #7
    Date d'inscription
    octobre 2010
    Type de vélo
    Route
    Marque de vélo
    Felt F5
    Messages
    1 369

    Par défaut

    Je vais à la piscine de Vaudreuil, il est difficile d'y nager, certains y sont pour le plaisir, donc nous sommes un peu les uns sur les autres. Selon mon horaire, je ne peux pas avoir mieux.

    Difficile de dégager du temps, je peux toujours m'organiser au besoin, sinon il me reste les matins à 5h45, mais le problème c'est que je nage à chaque fois le soir d'avant. Ce qui me me ferais deux entraînements en moins de 12h !

    Je veux évoluer, tu connais mon objectif, mais je ne veux faire une surdose de natation

    A+
    Dernière modification par DGI ; 23/12/2011 à 13h47.

  8. #8
    Date d'inscription
    juillet 2005
    Type de vélo
    Route
    Marque de vélo
    Pinarello
    Localisation
    Montreal
    Messages
    3 724

    Par défaut

    Citation Envoyé par DGI Voir le message
    Je vais à la piscine de Vaudreuil, il est difficile d'y nager, certains y sont pour le plaisir, donc nous sommes un peu les uns sur les autres. Selon mon horaire, je ne peux pas avoir mieux.

    Difficile de dégager du temps, je peux toujours m'organiser au besoin, sinon il me reste les matins à 5h45, mais le problème c'est que je nage à chaque fois le soir d'avant. Ce qui me me ferais deux entraînements en moins de 12h !

    Je veux évoluer, tu connais mon objectif, mais je ne veux faire une surdose de natation

    A+
    As-tu un peu de temps Lundi ou Mardi? autour de 15h? Viens faire ton Tour au CEPSUM (informel).

    Pour répondre à la question, puisqu'il s'agit d'une question très importante, faut comprendre qu'en ce moment ton problème en est un de balance. Le meilleur auteur sur ce sujet (even if I hate to say this) est incontestablement Terry Laughlin, le créateur Total Immersion. Son premier livre te plairait. Si tu peux te libérer je pourrai te prêter ton exemplaire.

    Il y a une force qui t'attire vers le fond à partir du bas du corps. C'est une force plutôt faible mais constante. Elle ne te lâche pas. Tu dois découvrir comment lui opposer une force également aussi faible mais constante, en rééquilibrant ton corps sur l'eau. Cela permet autrement dit de flotter mieux. Ouin.

    Y a pas de doute que tu vas y arriver, la seule question c'est quand. Si on le l'adresse pas pour ce que c'est, ça se fera petit à petit, ie plus tu t'entraîneras meilleure ta balance deviendra.

    Le short cut c'est de *l'attaquer* de front - remarque que le terme attaquer ici est innapproprié car on doit opposer à cette force faible, une force faible, ie économique. Mais on doit se concentrer là dessus uniquement, soit la recherche de cette balance.

    C'est important pour 2 raisons. 1 - Une fois réglé, ça te permet de progresser à un rythme accéléré. 2 - c'est tout un thrill DGI ressentir cette force qui rééquilibre le style. Tout un buzz. Généralement, la motivation monte on plafond quand ce déclic se produit.

    Les termes balance et équilibre sont utlisés ici avec leur sens strict. Plus on flotte - avec à l'extrème ceux qui remontent à la surface comme un bouchon de liège et qui flottent en étoile les pattes et bras à la surface - plus il est facile d'atteindre cette position en équilibre sur l'eau où aucune (ou presque) énergie n'est nécessaire pour demeurer à l'horizontal sur l'eau. Moins on flotte, ou encore (et ça c'est ton cas en passant) plus on est naturellement déséquilibré physiquement pour évoluer en milieu aquatique (t'as vraiment des jambes de coureur / cycliste, très massives, comme des pattes de table en bois franc), plus la marge est mince pour parvenir à cet équilibre.

    On doit alors jouer avec la détente du corps (primo), une petite correction proprioceptive avec les stabilisateurs du tronc (ie, sentir qu'on sort le chest, ou qu'on entre les fesses, ou n'importe quel feeling du corps en général qui vise à atteindre la droite, à la surface) et la position de la tête, en plus dans le cas de cet éducatif de la position de l'épaule du côté du bras qui fait rien, pour comme je disais plus tôt être un peu plus dorsal que ventral.

    Mais le plus gros centre d'intérêts au début doit être la position de la tête. Ça souvent c'est également une force faible qui s'ajoute aux autres pour contribuer à ce feeling que tu es attiré vers le fond par le bas du corps.

    Et finalement, (scuz pour le long post), là intervient le même principe que pour les poissons. L'aquarium et l'environnement en général ont un impact sur le résultat. Le best des bests des bests, tant que le problème n'est pas réglé, et rien d'autre ne devrait compter en ce moment que régler ce problème; un peu comme si tu traitais cet éducatif comme un style à part entière. C'est le style que tu te dois de maitriser en ce moment, le crawl devrait être considéré comme secondaire à ça. Ça se réglerait en quoi.. 2 semaines tout au plus? Plus l'environnement est calme, l'eau plus chaude que froide, pas de pression dans le corridor, plus tu peux finalement expérimenter, d'un point de vue proprioceptif, cette détente. Après tu peux ramener ça d'abord en piscine en environnement stressant, puis en eau vive, puis en eau vive avec 1000 personnes autour. Le best des bests seraient une petite piscine avec 2 ou 3 personnes pas plus dans le corridor, pas trop de bruit, l'eau à 86-88deg. Au CEPSUM t'as tout ça, mais avec une eau à 85 environ je crois, tout de même fort acceptable.

    Tu sais, travailler ça en dehors des corridors c'est pas mauvais non plus. Là tu cherche plus du tout un nombre de longueurs, mais bien un feeling.

    René-Pierre a tout à fait raison. Les palmes peuvent aider. Elles le font en ajoutant une force calme permettant une correction artificielle d'un des aspects qui t'attirent vers le fond par le bas du corps. Ça ajoute une petite poussée au niveau du bas du corps. Pendant ce temps, tu peux tout de même apprendre à corriger le reste (tête etc). Là où les palmes peuvent se révéler mauvaise c'est si tu cesses de tenter de corriger le reste en battant plus fort des jambes et ainsi opposer une force forte pour rien. La solution est de ne pas battre trop fort. Le minimum. Va chercher le minimum de propulsion pour bien te sentir, et joue avec le reste (position de la tête etc).
    Dernière modification par EnergieSolaire ; 24/12/2011 à 04h23.

  9. #9
    Date d'inscription
    juin 2009
    Type de vélo
    Cyclotourisme
    Marque de vélo
    marinoni turismo 2007, Spec Roubaix expert 2010, Gardin Fixe 198?, CAAD10 3 2013
    Localisation
    Montreal
    Messages
    917

    Par défaut

    Citation Envoyé par EnergieSolaire Voir le message
    As-tu un peu de temps Lundi ou Mardi? autour de 15h? Viens faire ton Tour au CEPSUM (informel).

    Pour répondre à la question, puisqu'il s'agit d'une question très importante, faut comprendre qu'en ce moment ton problème en est un de balance. Le meilleur auteur sur ce sujet (even if I hate to say this) est incontestablement Terry Laughlin, le créateur Total Immersion. Son premier livre te plairait. Si tu peux te libérer je pourrai te prêter ton exemplaire.

    Il y a une force qui t'attire vers le fond à partir du bas du corps. C'est une force plutôt faible mais constante. Elle ne te lâche pas. Tu dois découvrir comment lui opposer une force également aussi faible mais constante, en rééquilibrant ton corps sur l'eau. Cela permet autrement dit de flotter mieux. Ouin.

    Y a pas de doute que tu vas y arriver, la seule question c'est quand. Si on le l'adresse pas pour ce que c'est, ça se fera petit à petit, ie plus tu t'entraîneras meilleure ta balance deviendra.

    Le short cut c'est de *l'attaquer* de front - remarque que le terme attaquer ici est innapproprié car on doit opposer à cette force faible, une force faible, ie économique. Mais on doit se concentrer là dessus uniquement, soit la recherche de cette balance.

    C'est important pour 2 raisons. 1 - Une fois réglé, ça te permet de progresser à un rythme accéléré. 2 - c'est tout un thrill DGI ressentir cette force qui rééquilibre le style. Tout un buzz. Généralement, la motivation monte on plafond quand ce déclic se produit.

    Les termes balance et équilibre sont utlisés ici avec leur sens strict. Plus on flotte - avec à l'extrème ceux qui remontent à la surface comme un bouchon de liège et qui flottent en étoile les pattes et bras à la surface - plus il est facile d'atteindre cette position en équilibre sur l'eau où aucune (ou presque) énergie n'est nécessaire pour demeurer à l'horizontal sur l'eau. Moins on flotte, ou encore (et ça c'est ton cas en passant) plus on est naturellement déséquilibré physiquement pour évoluer en milieu aquatique (t'as vraiment des jambes de coureur / cycliste, très massives, comme des pattes de table en bois franc), plus la marge est mince pour parvenir à cet équilibre.

    On doit alors jouer avec la détente du corps (primo), une petite correction proprioceptive avec les stabilisateurs du tronc (ie, sentir qu'on sort le chest, ou qu'on entre les fesses, ou n'importe quel feeling du corps en général qui vise à atteindre la droite, à la surface) et la position de la tête, en plus dans le cas de cet éducatif de la position de l'épaule du côté du bras qui fait rien, pour comme je disais plus tôt être un peu plus dorsal que ventral.

    Mais le plus gros centre d'intérêts au début doit être la position de la tête. Ça souvent c'est également une force faible qui s'ajoute aux autres pour contribuer à ce feeling que tu es attiré vers le fond par le bas du corps.

    Et finalement, (scuz pour le long post), là intervient le même principe que pour les poissons. L'aquarium et l'environnement en général ont un impact sur le résultat. Le best des bests des bests, tant que le problème n'est pas réglé, et rien d'autre ne devrait compter en ce moment que régler ce problème; un peu comme si tu traitais cet éducatif comme un style à part entière. C'est le style que tu te dois de maitriser en ce moment, le crawl devrait être considéré comme secondaire à ça. Ça se réglerait en quoi.. 2 semaines tout au plus? Plus l'environnement est calme, l'eau plus chaude que froide, pas de pression dans le corridor, plus tu peux finalement expérimenter, d'un point de vue proprioceptif, cette détente. Après tu peux ramener ça d'abord en piscine en environnement stressant, puis en eau vive, puis en eau vive avec 1000 personnes autour. Le best des bests seraient une petite piscine avec 2 ou 3 personnes pas plus dans le corridor, pas trop de bruit, l'eau à 86-88deg. Au CEPSUM t'as tout ça, mais avec une eau à 85 environ je crois, tout de même fort acceptable.

    Tu sais, travailler ça en dehors des corridors c'est pas mauvais non plus. Là tu cherche plus du tout un nombre de longueurs, mais bien un feeling.

    René-Pierre a tout à fait raison. Les palmes peuvent aider. Elles le font en ajoutant une force calme permettant une correction artificielle d'un des aspects qui t'attirent vers le fond par le bas du corps. Ça ajoute une petite poussée au niveau du bas du corps. Pendant ce temps, tu peux tout de même apprendre à corriger le reste (tête etc). Là où les palmes peuvent se révéler mauvaise c'est si tu cesses de tenter de corriger le reste en battant plus fort des jambes et ainsi opposer une force forte pour rien. La solution est de ne pas battre trop fort. Le minimum. Va chercher le minimum de propulsion pour bien te sentir, et joue avec le reste (position de la tête etc).
    C'est dur la natation!

  10. #10
    Date d'inscription
    juillet 2005
    Type de vélo
    Route
    Marque de vélo
    Pinarello
    Localisation
    Montreal
    Messages
    3 724

    Par défaut

    Citation Envoyé par long courrier Voir le message
    C'est dur la natation!
    Un vrai petit miracle quand on y pense bien. Le plus grand miracle de la propulsion humaine aquatique je trouve, c'est au papillon qu'on l'observe. Ce fameux mouvement ondulatoire. Tiens:

    http://www.youtube.com/watch?v=z4py9HjKuvQ

    Ça c'est le plus grand miracle selon moi. Disons que Matt Biondi (ce précurseur) avait vu juste pendant les années '80 alors qu'il s'entraînait régulièrement avec les dauphins pour apprendre d'eux. Sans avoir fait de recherches exhaustives, j'ai l'impression que l'homme est une des créatures sur pattes les plus rapides en milieu aquatique en bonne partie grâce à sa capacité à ainsi imiter les dauphins.

    Dur de nager? J'crois pas non. Mais son enseignement pose parfois certains défis.
    Dernière modification par EnergieSolaire ; 24/12/2011 à 16h19.

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •