Les FC sont une réponse complèxe à l'effort, certes, mais également au stress. Normalement, les FC sont légèrement plus élevées pour un même effort en situation de course, surtout quand t'as pas l'habitude de gérer des courses, des races.

Là, sans te connaître, c'est impossible de déterminer à quoi tu es en droit de t'attendre. Impossible. Si tu fais un autre tri d'ici là, tu pourras recueillir des indices. Tu sais, t'auras 3.8k de swim, si ça a brassé un peu dans l'eau, une interminable transition, si tu t'es fait chier, tu t'es enfargé, whatever, t'embarqueras pas sur ton vélo avec 80 de FC, elles seront déjà élevées conséquence des niveaux d'hormones catécholamines.

Le best c'est d'aller rouler sur ce course là, établir ta vitesse cible en fonction de ta FC cible, et donc baser ton plan de match sur ça. Pas aussi intéressant que de faire la race avec un Powermeter (puisque ce dernier outil est idéal pour établir des zones de travail), mais ça devrait bien fonctionner.