Page 1 sur 2 1 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 20
Like Tree31Likes

Discussion: Camilien-Houde

  1. #1
    Rix4all est déconnecté Membre Senior
    Date d'inscription
    janvier 2009
    Type de vélo
    Route
    Marque de vélo
    Wilier - Pinarello - Kona - Benotto - Rossin - Gazelle
    Localisation
    Montréal
    Messages
    343

    Par défaut Camilien-Houde

    Bonjour à tous,

    je me demande ce qu'il adviendra de la possibilité de rouler sur Camilien-Houde au cours des années qui viennent et j'aimerais vous entendre sur le sujet. Le triste accident qui a coûté la vie au jeune cycliste Clément Ouimet est à l'origine des réflexions qui ont été entamées dernièrement sur les possibilité quand aux modifications à apporter sur le circuit.

    Mes réserves quand à l'issue heureuse qui en résultera me viennent d'un commentaire de la mairesse Plante : ...Interrogée sur le sujet, la mairesse Valérie Plante a affirmé que ceux qui font de l’entraînement « n’auront pas préséance ». « Pour nous, le mont Royal est un lieu récréatif et sportif, mais ce n’est pas une voie d’entraînement. On a le circuit Gilles-Villeneuve qui est bien utile pour ça... » [http://www.ledevoir.com/societe/tran...ie-a-repenser]. C'est, selon moi, bien mal comprendre les différents types d'entraînement que d'affirmer ceci.

    Il ne me semble pas avoir vu passer de commentaires de cyclistes pour lesquels la Camilien-Houde est effectivement un lieu d'entraînement qu'on doit préserver. Je m'inquiète également toujours un peu lorsqu'on mentionne le droit des piétons de circuler en toute sécurité sur cette voie. À mon sens, et comme piéton m'y rendant occasionnellement, le Mont-Royal regorge de parcours permettant d'accéder au sommet en empruntant d'autres circuits que la Camilien-Houde et qui sont, par ailleurs, beaucoup plus bucoliques.

    Quant à Vélo-Québec, son (très louable) mandat demeure la démocratisation de la pratique du vélo et, en ce sens, ses recommandations ne seraient peut-être pas totalement compatibles avec ce qu'auraient en tête ceux qui aspirent à pouvoir encore s'entraîner sur la Camilien-Houde.

    Est-ce que les utilisateurs de Camilen-Houde pour leur entraînement devraient se mobiliser et se faire entendre par les autorités ? Je crois que oui ....

    Richard
    Dernière modification par Rix4all ; 04/03/2018 à 14h46.
    lesagep and BrunoG like this.

  2. #2
    Felizecat est déconnecté Membre Senior
    Date d'inscription
    juillet 2005
    Messages
    5 166

    Par défaut

    La voie CH n'est ps un lieu d'entrainement en soi. Elle l'est devenue parce que des cyclistes en ont fait un lieu d'entrainement mais son design n'a jamais été fait en fonction des besoins des cyclistes.

    On peut dire exactement la même chose du CGV; ça n'a jamais été conçu pour l'entrainement des cyclistes.

    En fait, au Québec, et je m'aventurerai à dire que c'est ainsi partout dans le monde; à moins d'avoir un vélodrome, il n'existe pas de lieu d'entrainement pour les cyclistes à part la grande route.

    Nous, cyclistes, n'avons pas de lieu d'entrainement sinon le chemin qui s'ouvre devant nous. Le seul obstacle des cyclistes est l'automobiliste qui refuse de nous considérer, et jusqu'à un certain point, l'attitude de certains cyclistes sur la route qui ne partagent pas leur lieu de déplacement.

    S'il devait y avoir une manifestation pour favoriser un lieu d'entrainement des cyclistes, ce serait, selon moi, et en cet ordre de priorité:

    1) la grande route
    2) le CGV
    3) le CH
    Dernière modification par Felizecat ; 05/03/2018 à 06h18.

  3. #3
    lesagep est déconnecté Membre Senior
    Date d'inscription
    février 2005
    Type de vélo
    Route
    Marque de vélo
    Marinoni de route, un "Fausto Coppi" au musée, un Cannondale VTT
    Localisation
    Boucherville-sur-Mer & 127.0.0.1
    Messages
    4 264

    Par défaut Le CH

    Citation Envoyé par Felizecat Voir le message

    S'il devait y avoir une manifestation pour favoriser un lieu d'entrainement des cyclistes, ce serait, selon moi, et en cet ordre de priorité:

    1) la grande route
    2) le CGV
    3) le CH
    Le CH en dernière position, synchronicité avec une équipe de professionnel.

    Signalons 2 choses, si je piétonne ou que je cours à pied, "C-H" n'a pour moi aucune espèce d'intérêt. vaux mieux le chemin Olmstead en petite roche, ombragé et où on croise de belles personnes qui courent également. Finalement, sauf peut-être pour certains en ski-roulettes, la voie C-H n'a d'intérêt que pour les cyclistes. Et, normalement, ce tronçon qui traverse un parc, faut pas l'oublier, ne devrait pas être une autoroute urbaine comme c'est le cas actuellement. Sauf que rediriger ces véhicules ailleurs, cela occasionnera une pression en périphérie et là, moi qui emprunte quotidiennement une autre autoroute urbaine où les autos roulent à 90Km/h nommée Côte-des-Neiges et où j'ai des peurs régulières en vélo, je n'aime pas ça.

    Deuxièmement, Mme Plante a souligner le CGV comme lieu d'entraînement, c'est là une presqu'une première reconnaissance explicite d'un(e) dirigeant(e) de la Ville....
    Dernière modification par lesagep ; 05/03/2018 à 08h40.
    Felizecat, BrunoG and Rix4all like this.

  4. #4
    defrag est déconnecté Membre Senior
    Date d'inscription
    août 2005
    Messages
    11 410

    Par défaut

    Essayer de traverser Remembrance à l'heure de pointe de l'après-midi à la hauteur du cimetière NDG c'est du sport. Il m'est même arrivé une fois de me faire dire par une automobiliste d'aller rouler sur les pistes cyclables ce qui est assez comique quand on y pense.
    BrunoG likes this.

  5. #5
    Felizecat est déconnecté Membre Senior
    Date d'inscription
    juillet 2005
    Messages
    5 166

    Par défaut

    Citation Envoyé par defrag Voir le message
    Essayer de traverser Remembrance à l'heure de pointe de l'après-midi à la hauteur du cimetière NDG c'est du sport. Il m'est même arrivé une fois de me faire dire par une automobiliste d'aller rouler sur les pistes cyclables ce qui est assez comique quand on y pense.
    "Je me souviens".
    BrunoG likes this.

  6. #6
    BrunoG est déconnecté Membre Senior
    Date d'inscription
    juin 2006
    Type de vélo
    Route
    Marque de vélo
    Velo-Sport Lovell 1987, 2 Marinonis et plusieurs vieux vélos
    Localisation
    Longueuil
    Messages
    4 359

    Par défaut

    On ne peut pas changer les gens. Les cyclistes vont continuer à s'entraîner sur Camilien-Houde. Si on empêche la traversée automobile de la montagne par Camilien-Houde, les cyclistes vont possiblement (tout dépendant de ce que sera la configuration des lieux) profiter du fait que la loi ne les oblige pas à rouler dans la voie cyclable. Dans ce cas, les cyclistes du dimanche rouleront sur la voie cyclable et les athlètes emprunteront possiblement la voie «automobile», qui sera très peu achalandée. Si la voie cyclable n'est séparée de la voie automobile que par une ligne peinturée, alors le cycliste qui s'entraîne pourra rouler dans la voie cyclable quand il n'y a pas trop de cyclistes du dimanche et dépasser par la voie automobile.

    Les problèmes de Camilien-Houde , à mon humble avis, sont les suivants:
    - Circulation de transit pour éviter Côte Ste-Catherine (ce qui n'a pas lieu d'être dans un parc)
    - Vitesse excessive des autos en montée (dans un parc, on devrait appliquer une limite de 30 km/H aux automobilistes comme sur l'île Ste-Hélène)
    - U-turns fréquents par des véhicules automobiles (ça se règle en prolongeant la barrière de ciment entre les voies d emontée et de descente)

    Pour moi, les cyclistes qui s'entraînent ne sont pas un problème: en descente, ils vont aussi vite que les autos, alors ils ne nuisent pas; en montée, ils vont assez lentement pour ne surprendre aucun automobiliste.

    Le vrai problème, c'est le nombre d'autos en ville. Quand on est rendu à devoir couper à travers un parc pour se rendre à destination, c'est parce qu'il y a trop d'autos pour la capacité du réseau municipal. Le fait que des cyclistes s'approprient plus ou moins une voie publique est très fâcheux pour certains automobilistes, mais en même temps comment puis-je décemment accuser les cyclistes athlétiques d'exagérer quand ils ne s'entraînent que dans des parcs ( CGV et CH). La journée où les cyclistes s'entraîneront sur René-Lévesque, St-Laurent, St-Denis, Sherbrooke, etc., là il y aura lieu de les contrôler, mais seulement 2 lieux d'entraînement dans une agglomération de quelques millions de personnes...
    DunderXIII likes this.

  7. #7
    Felizecat est déconnecté Membre Senior
    Date d'inscription
    juillet 2005
    Messages
    5 166

    Par défaut

    Citation Envoyé par BrunoG Voir le message
    (...)
    Les problèmes de Camilien-Houde , à mon humble avis, sont les suivants:
    - Circulation de transit pour éviter Côte Ste-Catherine (ce qui n'a pas lieu d'être dans un parc)
    - Vitesse excessive des autos en montée (dans un parc, on devrait appliquer une limite de 30 km/H aux automobilistes comme sur l'île Ste-Hélène)
    - U-turns fréquents par des véhicules automobiles (ça se règle en prolongeant la barrière de ciment entre les voies de montée et de descente)
    (...)
    Ouais, sauf qu'on sait maintenant qu'un parc, ça se "réinvente", tel le parc Jean Drapeau.

    Pour ce qui est des demi-tours, tant que personne regarde...

  8. #8
    BrunoG est déconnecté Membre Senior
    Date d'inscription
    juin 2006
    Type de vélo
    Route
    Marque de vélo
    Velo-Sport Lovell 1987, 2 Marinonis et plusieurs vieux vélos
    Localisation
    Longueuil
    Messages
    4 359

    Par défaut

    Citation Envoyé par Felizecat Voir le message
    Ouais, sauf qu'on sait maintenant qu'un parc, ça se "réinvente", tel le parc Jean Drapeau.

    Pour ce qui est des demi-tours, tant que personne regarde...
    Tu as malheureusement raison, mais je crois que si on peut dire «un chum, c't'
    un chum», on devrait pouvoir dire «un parc, c't'un parc». Autrement dit, ramener les parcs municipaux à leur fonction de parc.

  9. #9
    lesagep est déconnecté Membre Senior
    Date d'inscription
    février 2005
    Type de vélo
    Route
    Marque de vélo
    Marinoni de route, un "Fausto Coppi" au musée, un Cannondale VTT
    Localisation
    Boucherville-sur-Mer & 127.0.0.1
    Messages
    4 264

    Par défaut La monté du fascisme

    Je ne veux lancer un débat et surtout je ne veux pas réécrire l'histoire, loin de là, mais à l'écoute cet extrait, peut-être devrait-on renommer la montée Camilien-Houde, la montée du fascisme, j'dis ça d'même.

    http://ici.radio-canada.ca/premiere/...clet-chalifoux

  10. #10
    BrunoG est déconnecté Membre Senior
    Date d'inscription
    juin 2006
    Type de vélo
    Route
    Marque de vélo
    Velo-Sport Lovell 1987, 2 Marinonis et plusieurs vieux vélos
    Localisation
    Longueuil
    Messages
    4 359

    Par défaut

    Citation Envoyé par lesagep Voir le message
    Je ne veux lancer un débat et surtout je ne veux pas réécrire l'histoire, loin de là, mais à l'écoute cet extrait, peut-être devrait-on renommer la montée Camilien-Houde, la montée du fascisme, j'dis ça d'même.

    http://ici.radio-canada.ca/premiere/...clet-chalifoux
    En fait, je ne crois pas que Camilien Houde était partisan ouvert du fascisme. Je crois que comme plusieurs québécois de sa génération, il se situait dans la mouvance du Chanoine Lionel Groulx et était d'abord partisan de l'église catholique. Évidemment, tout bon catholique était reconnaissant envers Mussolini d'avoir reconnu l'indépendance du Vatican, d'autant plus que, quelques générations plus tôt, nos zouaves pontificaux québécois étaient allés se battre en Italie pour protéger le pape conte le «méchant» Garibaldi qui voulait unifier l'Italie.

    Je crois que le problème de l'amalgame Camilien Houde - Lionel Groulx - Fascisme vient du fait que pour combattre notre complexe d'infériorité face aux «Anglais», Lionel Groulx nous a présentés à nous-mêmes comme un peuple «élu», nous rapprochant ainsi paradoxalement du «fascisme» des juifs (pourtant le juifs ont drôlement souffert du nazime, le cousin du fascisme) qui se considèrent comme un peuple choisi par Dieu, mais non du fascime italien conquérant qui visait à recréer l'empire romain et qui a mené à l'écrasement de l'Éthiopie par les troupes de Mussolini.

    C'est quand même vrai que plusieurs au Québec admiraient les fascistes (et peut-être même les nazis, du moins au début des années 1930, avant qu'on connaisse toute l'horreur du nazisme).

    Mais l'ultra-nationalisme du chanoine Groulx et de Camilien Houde était un nationalisme pacifique. Ces penseurs voulaient tellement protéger le peiuple québécois qu'ils se sont opposés, dans une certaine mesure, à la participation des québécois aux combats outre-mer, même si c'était notre devoir de nation libre que de s'opposer par tous les moyens possibles au cancer du nazisme.

    Alors je crois que Camilien Houde mérite bien d'être honoré à titre d'ancien maire de Montréal.

Page 1 sur 2 1 2 DernièreDernière

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •