Je demeure très surpris. On parle d'une route qui est utilisée comme une autoroute. Deux voies dans chaque direction, mais pas nécessairement de terre-plein, vitesse maximale de 90 km/h, donc 100 km/h en pratique. Circulation plutôt dense. Et des cyclistes expérimentés auraient roulé côte-à-côte ? je me serais plutôt attendu à ce que de temps en temps une des cyclistes passe à gauche pour un relais, mais pas qu'ils roulent côte-à-côte. Surtout qu'il me semble que deux des survivants n'ont pas été blessés, ce qui serait immanquable, à mon point de vue, s'ils avaient roulé à la hauteur des victimes. Un vélo qui revole, me semble que ça revole tout croche. Si je roule à côté, je fais le saut pas à peu près et je perds le contrôle, en plus de me faire accrocher latéralement par le vélo frappé par le véhicule routier, du moins il me semble. Je suis très perplexe et surpris face à la conclusion du coroner quant au comportement des cyclistes.