Page 2 sur 2 PremièrePremière 1 2
Affichage des résultats 11 à 18 sur 18
Like Tree16Likes

Discussion: Toucher le fond

  1. #11
    Erick L est déconnecté Membre Senior
    Date d'inscription
    mai 2004
    Type de vélo
    Cyclotourisme
    Localisation
    Montréal
    Messages
    1 283

    Par défaut

    Citation Envoyé par clope2000 Voir le message
    Est-ce que l'on sait quel impact environnemental ont eu les essais nucléaires effectués dans la Pacifique par les États-Uniens pendant des décennies ?
    En tous cas, ça a donné des vidéos pas mal cool...

    lesagep, defrag and clope2000 like this.

  2. #12
    lesagep est déconnecté Membre Senior
    Date d'inscription
    février 2005
    Type de vélo
    Route
    Marque de vélo
    Marinoni de route, un "Fausto Coppi" au musée, un Cannondale VTT
    Localisation
    Boucherville-sur-Mer & 127.0.0.1
    Messages
    4 430

  3. #13
    clope2000 est déconnecté Membre Senior
    Date d'inscription
    juillet 2010
    Type de vélo
    Route
    Marque de vélo
    CLOPE Kraftwerk, Clope Jupiter, Mikado Kamikaze, Gardin, Giant Defy 1 Ultegra
    Localisation
    Québec (QC)
    Messages
    2 921

    Par défaut

    Projection : Trouver les moyens de faire des «vidéos cools» (celles des successions d'essais nucléaires, je parle) sur une autre planète n'est ni une bonne idée, ni un espoir en quoique ce soit pour quiconque...

    Bref, ce n'est pas à tentant de «recommencer à zéro» que l'on changera l'humanité.
    .
    MarinoniCuracao likes this.

  4. #14
    lesagep est déconnecté Membre Senior
    Date d'inscription
    février 2005
    Type de vélo
    Route
    Marque de vélo
    Marinoni de route, un "Fausto Coppi" au musée, un Cannondale VTT
    Localisation
    Boucherville-sur-Mer & 127.0.0.1
    Messages
    4 430

    Par défaut Juste

    Citation Envoyé par clope2000 Voir le message
    Projection : Trouver les moyens de faire des «vidéos cools» (celles des successions d'essais nucléaires, je parle) sur une autre planète n'est ni une bonne idée, ni un espoir en quoique ce soit pour quiconque...

    Bref, ce n'est pas à tentant de «recommencer à zéro» que l'on changera l'humanité.
    .
    C'est juste Clope2000, mais c'est un peu par ironie que j'avançais cette solution.. qui est à des années lumières de nos capacités technologiques.
    clope2000 likes this.

  5. #15
    BrunoG est déconnecté Membre Senior
    Date d'inscription
    juin 2006
    Type de vélo
    Route
    Marque de vélo
    Velo-Sport Lovell 1987, 2 Marinonis et plusieurs vieux vélos
    Localisation
    Longueuil
    Messages
    4 374

    Par défaut

    Quitte à passer pour un iconoclaste, je dirais que le vrai problème n'est pas les changements climatiques mais plutôt la lenteur de l'évolution de l'homme.

    En effet, il y a eu dans le passé, récent (optimum holocène) et lointain (paléozoïque et mésozoïque) des épisodes où le climat était sensiblement plus chaud qu'aujourd'hui. Il y a aussi eu des extinctions d'espèces vivantes. Par ailleurs, depuis plusieurs centaines de milliers d'années, le climat normal est froid et notre pays est enfoui sous 1 km de glace, souvent plus. Les périodes interglaciaires sont courtes. Déjà, la "petite ère glaciaire" vers la fin du Moyen-Âge a été catastrophique (déclin des populations, famines, extinction des villages Vikings au Groenland, etc.).

    De ce point de vue-là, si j'avais à choisir entre une nouvelle ère glaciaire, qui enfouirait les pays développés sous une couche de glace, et un réchauffement de 4 ou 5 degrés Celsius, qui amènerait une forte croissance de la désertification de certaines régions et la submersion d'autres régions, je choisirais le réchauffement, parce qu'on peut le gérer. Évidemment, comme tout le monde, je préfèrerais qu'on conserve le climat des années 1960 mais ce n'est pas possible.

    On peut lutter contre la désertification en se servant de l'énergie solaire et nucléaire pour dessaler l'eau de mer. Mais ça prend une volonté de coopération pour que les pays riverains des mers alimentent en eau les pays situés en zone désertique. Et il faut résister à la tentation d'utiliser les sosu-produits du nucléaire pour faire des bombes et tuer des gens. Le problème, il est là: nous ne sommes pas assez évolués pour renoncer à la guerre. Nous sommes même si peu évolués que certains humains sont prêts à en tuer d'autres pour établir la suprématie d'une idéée totalement irrationnelle : une religion !!!! Nous ne sommes même pas assez évolués pour essayer sérieusement de contrôler la pollution que nous causons. On continue de remplir nos dépotoirs à coup de sacs verts. On continue de garrocher des tonnes de CO2 dans l'atmosphère sans faire d'effort sérieux pour gérer ce CO", et on se fout complètement, mais alors complètement, de la désertification des régions les plus pauvres de la planète. De toutes façons, le monde est rendu tellement fou qu'on a l'impression que les habitants de ces régions préfèrent recevoir des armes que de l'aide visant à rendre leurs pays fertiles. De plus, dans bien des pays, on considère encore une famille nombreuse comme un objectif louable. Et on fait des tas d'enfants dans des régions qui ne peuvent déjà pas nourrir leur population. Et le reste du monde assiste à ce spectacle les bras croisés.

    Tant qu'on ne sera pas assez évolués pour répartir équitablement la richesse sur la planète et renoncer une fois pour toutes à la guerre et à l'obscurantisme, on va continuer de jouer à la roulette russe avec la planète. Tant qu'on aura pas une organisation mondiale de notre planète, fondée sur l'égalité des gens, on va cheminer vers des catastrophes régionales.
    snowmen666 likes this.

  6. #16
    snowmen666 est déconnecté Membre Senior
    Date d'inscription
    juillet 2010
    Marque de vélo
    Cannondale CAAD10, Felt AR, RMB Thunberbolt
    Localisation
    Montréal
    Messages
    926

    Par défaut

    Citation Envoyé par BrunoG Voir le message
    Quitte à passer pour un iconoclaste, je dirais que le vrai problème n'est pas les changements climatiques mais plutôt la lenteur de l'évolution de l'homme.

    En effet, il y a eu dans le passé, récent (optimum holocène) et lointain (paléozoïque et mésozoïque) des épisodes où le climat était sensiblement plus chaud qu'aujourd'hui. Il y a aussi eu des extinctions d'espèces vivantes. Par ailleurs, depuis plusieurs centaines de milliers d'années, le climat normal est froid et notre pays est enfoui sous 1 km de glace, souvent plus. Les périodes interglaciaires sont courtes. Déjà, la "petite ère glaciaire" vers la fin du Moyen-Âge a été catastrophique (déclin des populations, famines, extinction des villages Vikings au Groenland, etc.).

    De ce point de vue-là, si j'avais à choisir entre une nouvelle ère glaciaire, qui enfouirait les pays développés sous une couche de glace, et un réchauffement de 4 ou 5 degrés Celsius, qui amènerait une forte croissance de la désertification de certaines régions et la submersion d'autres régions, je choisirais le réchauffement, parce qu'on peut le gérer. Évidemment, comme tout le monde, je préfèrerais qu'on conserve le climat des années 1960 mais ce n'est pas possible.

    On peut lutter contre la désertification en se servant de l'énergie solaire et nucléaire pour dessaler l'eau de mer. Mais ça prend une volonté de coopération pour que les pays riverains des mers alimentent en eau les pays situés en zone désertique. Et il faut résister à la tentation d'utiliser les sosu-produits du nucléaire pour faire des bombes et tuer des gens. Le problème, il est là: nous ne sommes pas assez évolués pour renoncer à la guerre. Nous sommes même si peu évolués que certains humains sont prêts à en tuer d'autres pour établir la suprématie d'une idéée totalement irrationnelle : une religion !!!! Nous ne sommes même pas assez évolués pour essayer sérieusement de contrôler la pollution que nous causons. On continue de remplir nos dépotoirs à coup de sacs verts. On continue de garrocher des tonnes de CO2 dans l'atmosphère sans faire d'effort sérieux pour gérer ce CO", et on se fout complètement, mais alors complètement, de la désertification des régions les plus pauvres de la planète. De toutes façons, le monde est rendu tellement fou qu'on a l'impression que les habitants de ces régions préfèrent recevoir des armes que de l'aide visant à rendre leurs pays fertiles. De plus, dans bien des pays, on considère encore une famille nombreuse comme un objectif louable. Et on fait des tas d'enfants dans des régions qui ne peuvent déjà pas nourrir leur population. Et le reste du monde assiste à ce spectacle les bras croisés.

    Tant qu'on ne sera pas assez évolués pour répartir équitablement la richesse sur la planète et renoncer une fois pour toutes à la guerre et à l'obscurantisme, on va continuer de jouer à la roulette russe avec la planète. Tant qu'on aura pas une organisation mondiale de notre planète, fondée sur l'égalité des gens, on va cheminer vers des catastrophes régionales.
    La roulette russe se joue plus avec la survie de l'espèce humaine et autres espèces...la terre va se relevée, car elle l'a déjà fait plusieurs fois dans le passé.
    Dernière modification par snowmen666 ; 15/11/2012 à 13h16.
    BrunoG likes this.

  7. #17
    Felizecat est déconnecté Membre Senior
    Date d'inscription
    juillet 2005
    Messages
    5 331

    Par défaut

    Citation Envoyé par snowmen666 Voir le message
    La roulette russe se joue plus avec la survie de l'espèce humaine et autres espèces...la terre va se relevée, car elle l'a déjà fait plusieurs fois dans le passé.
    En effet, y a rien comme une bonne extinction de masse pour "flusher" le trouble.

  8. #18
    clope2000 est déconnecté Membre Senior
    Date d'inscription
    juillet 2010
    Type de vélo
    Route
    Marque de vélo
    CLOPE Kraftwerk, Clope Jupiter, Mikado Kamikaze, Gardin, Giant Defy 1 Ultegra
    Localisation
    Québec (QC)
    Messages
    2 921

    Par défaut

    Citation Envoyé par BrunoG Voir le message
    [...]
    En effet, il y a eu dans le passé, récent (optimum holocène) et lointain (paléozoïque et mésozoïque) des épisodes où le climat était sensiblement plus chaud qu'aujourd'hui. [...]
    Dans le passé, même si le climat a été globalement plus chaud, il s'est réchauffé progressivement, pendant des siècles, des millénaires, voire des millions d'années. Cela ne s'est pas fait aussi soudainement qu'au cours des 50 ou 75 dernières années, ne laissant aucune chance à l'écosystème planétaire de s'adapter...

    .
    Dernière modification par clope2000 ; 16/11/2012 à 19h27.

Page 2 sur 2 PremièrePremière 1 2

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •