Page 3 sur 3 PremièrePremière 1 2 3
Affichage des résultats 21 à 30 sur 30
Like Tree11Likes

Discussion: Ha le fameuse crampe

  1. #21
    devinci est déconnecté Membre Senior
    Date d'inscription
    septembre 2011
    Messages
    205

    Par défaut

    Commence à y avoir une bonne dose de désinformation dans ce sujet.

    Au risque de vous choquer, une alimentation équilibrée (quotidienne) peut facilement subvenir aux besoins en micro ET macronutriments (proteines, glucides, lipides, fibres, vitamines, minéraux). Culturistes, ou non.
    farmer likes this.

  2. #22
    did291 est déconnecté Membre Senior
    Date d'inscription
    juin 2010
    Type de vélo
    Route
    Marque de vélo
    Specialized secteur 2010,Devinci Leo sl ultegra 2013
    Localisation
    Chicoutimi
    Messages
    681

    Par défaut

    Citation Envoyé par devinci Voir le message
    Commence à y avoir une bonne dose de désinformation dans ce sujet.

    Au risque de vous choquer, une alimentation équilibrée (quotidienne) peut facilement subvenir aux besoins en micro ET macronutriments (proteines, glucides, lipides, fibres, vitamines, minéraux). Culturistes, ou non.
    Peut-tu préciser la désinformation. Je suis pas un professionnelle dans ses sujet mais je suis avide de bonnes informations. Si certaines info sont fausse ou avec erreurs, l'heure juste serais apprécier.

  3. #23
    CharlesGC est déconnecté Membre Senior
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages
    479

    Par défaut

    Citation Envoyé par did291 Voir le message
    Peut-tu préciser la désinformation. Je suis pas un professionnelle dans ses sujet mais je suis avide de bonnes informations. Si certaines info sont fausse ou avec erreurs, l'heure juste serais apprécier.
    En simple, les crampes sont effectivement causées par des carrences en ressources, au moment où tu attrape la crampe. Par carrence, oui ça peut être un problème d'équilibre de sels minéraux (surtout les susbtances conductrices, dites électrolytes) intra-musculaire. L'ennui, c'est que cet équilibre varie dynamiquement à l'effort.

    À l'effort, au fur et à mesure que l'intensité augmente, et que la durée se prolonge, il se produit probablement des débalancements intra-musculaires. Ce que plusieurs croient (Devinci, moi-même, Hunter Allen car je lui ai posé la question récemment), c'est que c'est l'effort qui est à blâmer, et non l'équilibre des sels minéraux au repos.

    Charles: I'm thinking that he could have micro scarves in his muscles, which may weaken and become vulnerable when a few conditions are met (severe dehydration, very long efforts with multiple attacks, etc). Ever fixed such a case?

    Hunter: Very possible. Once you start getting cramps, it makes you most susceptible to get future ones.

    I would say that he’s getting them just because the racing is harder than he’s used to. So, he’s mainly fatiguing the muscles at a higher rate. How much time is he spending NOT pedaling in the P12 races, vs. the Masters Road races? Maybe he’s nervous and pedaling too much? Cramps are generally from three things: Dehydration, electrolyte imbalance(so make sure he’s drinking a very good sports drink with ALL the electrolytes), and muscular fatigue. I have also seen guys that were so nervous before a race that they get cramps early on and have to believe that there is a neurotransmitter issue as well. Possibly you “use up” the needed energy in the nerves to relax the muscle if you are too “nervous”. Just a theory. Hope this helps.
    Anyway, de mon côté je suis catégorique depuis des années déjà. Les bananes, ça change pas grand chose aux crampes. On devrait pas prendre de suppléments en sels minéraux pour tenter de corriger ce problème, certainement pas sans en parler avec son médecin. Beaucoup de gens roulent relaxe à l'entraînement, et ensuite s'essaye avec des challenges trop difficiles pour eux (quelques soient ces challenges). Faut simplement adapter l'entraînement à la demande, ou aux exigeances de ces challenges.

    Peut-être un autre petit truc. Vous remarquez qu'Hunter liste la déshydratation en premier comme cause probable pour une crampe. Encore là, tout ça est dynamique. Il ne suffit pas de boire 10L d'eau la veille, mais bien de s'entraîner à supporter un certain taux de déshydratation sur une certaine durée, à une certaine intensité. Bien sûr, tout ça présume que vous ne négligez pas de boire à l'effort, correctement, juste assez, pas plus, mais certainement pas moins. Et pour l'hydratation, on peut bien se gosser une formule dans le bois, mais c'est clair que les Gatorade de ce monde offre des belles formules quant à l'équlibre sucre/électrolytes, le tout dans un format tellement stable que tu peux oublier un fond de bouteille dans ton char en 2014, et le boire en 2015 il aura pas changé de gout (partique quand tu pars pour 180k @ 30deg C).
    Dernière modification par CharlesGC ; 21/08/2014 à 15h37.
    did291 likes this.

  4. #24
    Claude274 est déconnecté Membre Senior
    Date d'inscription
    août 2010
    Type de vélo
    Route
    Marque de vélo
    Bevato BVR-083
    Localisation
    Lac St-Jean, Sud Pôle Nord
    Messages
    6 074

    Par défaut

    Citation Envoyé par CharlesGC Voir le message
    À l'effort, au fur et à mesure que l'intensité augmente, et que la durée se prolonge, il se produit probablement des débalancements intra-musculaires. Ce que plusieurs croient (Devinci, moi-même, Hunter Allen car je lui ai posé la question récemment), c'est que c'est l'effort qui est à blâmer, et non l'équilibre des sels minéraux au repos.
    T'a oublié mon nom!

  5. #25
    LucF est déconnecté Membre
    Date d'inscription
    décembre 2012
    Type de vélo
    Route
    Marque de vélo
    Cervélo R3, MTB Trek
    Localisation
    Île des Soeurs, QC
    Messages
    50

    Par défaut

    Je ne connais pas les crampes. Peut-être que c'est métabolique, peut-être pas; je n'ai pas expérimenté assez pour pouvoir le dire. Je roule beaucoup et m'entraîne à l'année. Je ne suis ni médecin ni nutritioniste mais j'ai un peu lu sur l'alimentation sportive. Voici ce que je fais :

    Je mange plus de fruits et de légumes que n'importe quoi d'autre, été comme hiver. Les frites ne comptent pas comme un légume dans ma cosmogonie personnelle. Je mange une banane par jour mais pour le reste j'essaie de diversifier le plus possible. Je ne calcule ni ne mesure rien au quotidien; trop compliqué.

    Quand je roule j'ai toujours des noix pas salées (arachides ou pacanes, souvent) et des fruits secs (dattes ou figues) dans des sacs séparés, que je prends selon comment je me sens.

    Quand je roule plus de quatre heures j'utilise une tablette de Hammer Endurolytes Fizz par à peu près 1,5 litre d'eau dès le début de ma randonnée (c'est moins que les recommandations). S'il fait très chaud et que je bois beaucoup j'en utilise un peu moins. J'achète mon Fizz en boîtes de 20 paquets de 13 comprimés; ça revient moins cher. C'est le seul produit de "nourriture" sportive dont je trouve que le prix en vaut la peine, parce que je trouve trop compliqué d'obtenir l'équivalent avec des produits alimentaires normaux. Et puis je n'aime pas le goût sucré de la plupart des autres produits semblables alors j'utilise la saveur pamplemousse.

    Que je sois sur le vélo ou pas je bois assez d'eau pour uriner clair. Je ne roule pas souvent en groupe mais remarque, quand je le fais, que je bois pas mal plus que la plupart des autres cyclistes. Pour moi, manquer d'eau dans une longue randonnée est bien pire que manquer de nourriture car sans eau je bonk rapidement. En pratique, je bois de 2 à 4 litres / 100 km, selon la température (je sue pas mal). Les quelques fois où j'ai manqué de Fizz en roulant je n'ai pas eu de crampes mais j'avais l'impression que toute la machine ralentissait petit à petit. Peut-être que c'était psychologique, qui sait ?

    Pour le recov, je prends du lait au chocolat, du V8 ou de la bière . Je bois aussi parfois les deux premiers dans les longues randonnées et suis toujours étonné de comment bien je me sens après.

    Comme quelqu'un disait plus tôt dans cette discussion, je pense aussi que chacun étant différent, il faut expérimenter pour trouver ce qui fonctionne pour soi.
    did291 likes this.

  6. #26
    devinci est déconnecté Membre Senior
    Date d'inscription
    septembre 2011
    Messages
    205

    Par défaut

    Entièrement d'accord avec Charles lorsqu'il mentionne que les gens en général roulent relax à l'entrainement et attaquent des challenges trop importants pour leurs capacités.

    Comme la tendance du sujet est aux anecdotes, en voici une: je roule souvent, je m'entraine fort, je pousse FORT, je récupère bien, je compétitionne BEAUCOUP, et je ne crampe pas, malgré un focus sur des évènements qui requièrent des contractions violentes répétées.

  7. #27
    did291 est déconnecté Membre Senior
    Date d'inscription
    juin 2010
    Type de vélo
    Route
    Marque de vélo
    Specialized secteur 2010,Devinci Leo sl ultegra 2013
    Localisation
    Chicoutimi
    Messages
    681

    Par défaut

    Citation Envoyé par devinci Voir le message
    Entièrement d'accord avec Charles lorsqu'il mentionne que les gens en général roulent relax à l'entrainement et attaquent des challenges trop importants pour leurs capacités.

    Comme la tendance du sujet est aux anecdotes, en voici une: je roule souvent, je m'entraine fort, je pousse FORT, je récupère bien, je compétitionne BEAUCOUP, et je ne crampe pas, malgré un focus sur des évènements qui requièrent des contractions violentes répétées.
    L'analyse de mes entrainement confirme que j'ai suivie la tendance de roulé trop relaxe souvent dans ma préparation, 50 km fort ça va, mais plus c'est trop.
    L'expérience rentre.

  8. #28
    devinci est déconnecté Membre Senior
    Date d'inscription
    septembre 2011
    Messages
    205

    Par défaut

    Citation Envoyé par did291 Voir le message
    L'analyse de mes entrainement confirme que j'ai suivie la tendance de roulé trop relaxe souvent dans ma préparation, 50 km fort ça va, mais plus c'est trop.
    L'expérience rentre.
    Il ne faut pas oublier d'inclure de variations d'effort, maximales et supramaximales pour tenter au mieux de répliquer les conditions de compétition.
    did291 likes this.

  9. #29
    ericbike est déconnecté Membre Senior
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Type de vélo
    Route
    Localisation
    Mont-Saint-Hilaire
    Messages
    2 363

    Par défaut

    Selon moi :

    Longue ride + plusieurs allumettes grillées + orgueil + formes discutable = crampe.

    C'est la formule que j'ai détectée la seule fois ou j'ai eu des crampes (premier jay peak velocia en 2010)
    did291 likes this.

  10. #30
    did291 est déconnecté Membre Senior
    Date d'inscription
    juin 2010
    Type de vélo
    Route
    Marque de vélo
    Specialized secteur 2010,Devinci Leo sl ultegra 2013
    Localisation
    Chicoutimi
    Messages
    681

    Par défaut

    Citation Envoyé par ericbike Voir le message
    Selon moi :

    Longue ride + plusieurs allumettes grillées + orgueil + formes discutable = crampe.

    C'est la formule que j'ai détectée la seule fois ou j'ai eu des crampes (premier jay peak velocia en 2010)
    Bingo, vive les mathématiques.

Page 3 sur 3 PremièrePremière 1 2 3

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •