PDA

Voir la version complète : Route de la Baie-James



long courrier
30/06/2009, 12h54
J'ai realise ce fantasme de cyclotouriste en septembre 2007 et j'aimerais echanger avec ceux et/ou celles qui l'ont realise aussi.

A bientot, j'espere

P.S.S'il y en a qui veulent des infos ca me fera plaisir aussi.

Fab
30/06/2009, 15h38
Bah échange-nous le. :P On aimerait en savoir même si on l'a pas fait. Mets des photos, des infos. :)

monsieur roussel
30/06/2009, 18h36
Oui, ce serait intéressant que tu nous parles de ton expérience. Ce doit être quelque chose de spécial.

long courrier
01/07/2009, 12h39
Ca faisait longtemps que j'y revais mais chaque chose vient en son temps. Donc apres quelques voyages au Quebec, le reve s'est presente. Tout d'abord le defi qui engendre les autres c'est la distance sur une route totalement isolee. 622 km sans rien pantoute, ou presque; un relais routier au km 381. Donc autonomie complete.
Deuxieme defi, transporter sa bouffe. Pour ma part je me suis prepare des repas pour sept jours, mon objectif etait que ca rentre dans mes deux saccoches avant, puis la transporter.
Troisieme defi, se rendre jusqu'au bout, ce qui fut fait comme suit:

km 6 a km 135 telephone d'urgence
135 a 257 Riviere Ruppert
257 a 381 Relais routier
381 a 502 Lac Miron
502 a 622 Radisson

Grace a une rencontre au camping de Radisoon, je me suis rendu a la Baie-James em auto mettre mes pieds dans l'eau et faire le tour de Chisasibi. Le lendemain visite de LG-2 puis dernier defi, revenir.

Il n' y pas d'autobus qui se rend a Radisson, seul moyen: le pouce jusqu'a au moins Matagami. Pour ma part je me suis rendu jusqu'a Val d'Or parce que le samedi il n'ya pas d'autobus qui parte de Matagami et/ou Amos. Donc depart de Radisson a 7hoo a.m., arrivee a Montreal le lendemain a 7h00 a.m., 1400 km plus bas.

Il n'y a qu'une ou deux personnes qui le font par annee et cette annee-la j'etais le seul.

monsieur roussel
01/07/2009, 19h04
Est-ce que la route était asphaltée d'un bout à l'autre?
Les animaux devaient sentir ta bouffe et s'approcher, en as-tu vu pas mal?
Pour l'approvisionnement en eau, comment tu faisais?
Ce devait être assez spécial d'être complêtement seul en pleine forêt pendant tout ce temps.
Il devait y avoir de la bébitte en masse.
Est-ce que tu avais pris des photos?

long courrier
01/07/2009, 21h26
Est-ce que la route était asphaltée d'un bout à l'autre?
Les animaux devaient sentir ta bouffe et s'approcher, en as-tu vu pas mal?
Pour l'approvisionnement en eau, comment tu faisais?
Ce devait être assez spécial d'être complêtement seul en pleine forêt pendant tout ce temps.
Il devait y avoir de la bébitte en masse.
Est-ce que tu avais pris des photos?

Bien sur, la route est toute asphaltée. Ella a été construite pour acheminer tout le matériel pour construire les centrales hydro-électrique Elle est donc très solide et très large, des fissures mais pas de nids-de poule.

En route je n'ai pas vu d'animaux mais durant la visite de LG-2 il y avait un caribou égaré sur le site. Tous les soirs j'accrochais ma bouffe comme en randonnée pédestre mais si un ours affamé s'était pointé, il n'aurait pas eu de difficultés. Dans ces temps-là je crains plus pour les souris, ça aussi ça fait des dégats.

Pour l'eau je croyais que ce ne serait pas un problème mais ma première nuit il m'a fallu arrêter des autos parce qu'il était tard et il n'y avait vraiment rien que je n'avais vu dans les derniers kilomètres. Les gens (amérindiens) m'ont donné 4 litres, j'ai pu me faire à manger.

Etre seul sur la route c'est une des raisons pour laquelle je voulaid y aller, des fois tu peux rouler une demi-heure quarante minute sans voir de véhicule. Et comme tu dis: en forêt, d'ailleurs je voyais ça comme une randonnée pédestre mais en vélo. Tu roules pis c'est calme.

J'y suis allé expressément à la fin de l'été pour éviter les mouches et il y en avait un peu mais rien comme ça peut l'être en juillet. J'ai pris des photos mais elles ne sont pas numériques.

Je pense que c'est toi qui veut aller à Chapais, si c'est le cas tu auras un apperçu parce que dans ce coins -là aussi si c'est isolé.

Bravo pour ton 578 km. Merci pour ton intérêt.

A bientôt

monsieur roussel
02/07/2009, 17h31
Merci pour les détails.
Non s'en est un autre qui veut aller à Chapais.
Moi je pense à faire Val-d'Or-Boisbriand, donc traverser le parc de la Vérendrye, mais il n`y a rien là comparé à l'exploit que tu as réussi. Et moi je pense pas que ça me tenterait de le faire seul.
Sur le Web il y a un site sur la route de la Baie James et c'est impressionnant. Y a qu'à chercher `route baie james' dans google.

Fab
02/07/2009, 19h50
Je suis impressionné. Quand même, autant de km sans services, civilisation... Je ne ferais jamais cela seul moi non plus. :)

devinci_no_1
02/07/2009, 23h15
Intéressant! Mais plus éloigné que ça, tu meurs!

ROUTE DE LA BAIE JAMES - Page d'accueil (http://routebaiejames.com/)

Fab
03/07/2009, 00h23
Intéressant! Mais plus éloigné que ça, tu meurs!

ROUTE DE LA BAIE JAMES - Page d'accueil (http://routebaiejames.com/)

Ça me donne des frissons juste penser être en panne au bout de la trans-taïga à 745 km de la ville la plus proche. Un vrai film d'horreur :eek:

Erick L
03/07/2009, 06h10
Pour la Trans-Taïga, y'a tout de même des pourvoiries et "villages" d'Hydro qui ne sont pas aussi fermés que le site le prétend. Pas besoin de 4X4 non-plus mais de bon pneus. J'ai travaillé à LG4 pendant deux ans et jamais vu de "grosses roches" en plein milieu de la route. Ça reste très isolé. Il m'est arrivé à quelques reprises d'en avoir marre des épinettes noires rabougris et rouler le plus loin possible pour changer, seulement pour voir plus d'épinettes noires. On appelais ça la prison ouverte... sauves-toi si tu veux, et bonne chance. :D On avait des caribous, loups et ours dans notre cour. Un ours est litérallement venu cogner à la porte... et j'étais juste de l'autre côté. Les aurores boréales étaient fréquentes.

J'ai roulé une fois la route de la Baie James en camion jusqu'à l'intersection de la trans-taïga. MTL > Chisasibi ou l'inverse est dans liste à faire à vélo mais c'est un peu un trip de se mouiller les pieds dans la baie James et comme long courrier, rouler sur une route trèèèèès tranquille. Cependant, à 830$ pour l'avion, je préfèrerais Terre-Neuve, les Rocheuses ou l'Alaska.

Quelqu'un qui a traversé le Canada "le plus au nord possible": Across Canada by Bicycle (http://www.bicycletraveller.de/97rd/index_e.htm)

Près de LG-4:
http://www.borealphoto.com/photos/215292290_f8z2B-Th.jpg (http://www.borealphoto.com/photos/215292290_f8z2B-XL.jpg) http://www.borealphoto.com/photos/265729280_JUQn6-Th.jpg (http://www.borealphoto.com/photos/265729280_JUQn6-XL.jpg)

monsieur roussel
03/07/2009, 08h00
Wow, Merci pour le lien Erick. Je vais lire ça c'est sur.
Pour les ours dont tu parles, est-ce qu'il s'agit d'ours polaires à ces latitudes? parce que dans ce cas t'es certain de pas me voir là tout seul à vélo avec mon couteau de poche.

La photo avec l'arc-en-ciel, c'est pris avec un filtre ou c'est les vraies couleurs ?

defrag
03/07/2009, 08h01
Super les photos Eric.

Erick L
03/07/2009, 22h42
Pour les ours dont tu parles, est-ce qu'il s'agit d'ours polaires à ces latitudes?

La photo avec l'arc-en-ciel, c'est pris avec un filtre ou c'est les vraies couleurs ?

Noir. Même si un ours polaire descendait exceptionellement si bas, ce serait près de la côte. À propos, je pense retourner au Labrador au printemps pour les icebergs... sauf que des ours polaires descendent parfois jusqu'à Blanc Sablon en flottant sur des icebergs. :eek: Y'a pas d'iceberg sur la Baie James alors ils doivent rester plus au nord.

Pas de filtre pour la photo, peut-être un polarisant sans effet à cause de l'angle. Le rouge est dû au passage d'un feu et accentué par la lumière matinale. On peut voir le rouge sur les images satellites (http://maps.google.com/maps/ms?ie=UTF8&hl=fr&msa=0&msid=111886763048689143031.000448eb43e3608536ae2&ll=53.751756,-73.697147&spn=0.02573,0.087891&t=h&z=14).

Felizecat
03/07/2009, 23h12
Mon expérience, après presque 20 ans dans cette région.

Je suis arrivé à Radisson en 1974. Nous étions des prem¡ères familles à y habiter. La route n'était pas asphaltée à l'époque. Elle est longue et oui, il y a de la mouche en masse, dès la brunante.

La route est particulièrement dangereuse parce que les conducteurs vont souvent utiliser les 2 voies pour faire leurs virages. L'alcool au volant est aussi un fléau, que ce soit des blancs ou des Cree. J'ai ramassé des morceaux de cadavres, alors je me rappele assez bien.

Cela dit, c'est un coin de notre province d'une immense beauté et les gens qui y habitent, que ce soit les Cree ou les blancs, sont des gens de grande valeur dont on a que de belles choses à apprendre!

Pour une valeur ajoutée au voyage, et là, c'est un grand risque...

Prendre la route vers l'est, à partir de la fourche de LG-2, vers LG-3, LG-4, et Laforge. De là,. trouver la piste qui longe la Caniapiscau et mène vers la Koksoak... si vous trouvez cette piste, vous avez les pieds dans la voie qui mène vers Kuujjuaq... au sud de la baie Ungava... La piste est praticable à pied (et probablement à vélo de montagne), mais pas chargé comme un mulet.... Elle débouche près de la route de l'aéroport de Kuujjuaq (mais pas tout le monde est au courant).

J'ai longtemps fait du vélo dans cette région, et il y a du portage (genre, tirer son vélo l'autre bord du marais) pour poursuivre la route. Mais il y a parfois de longues distances à faire sur de la pierre nue... Aussi, Cree et Inuit partagent certains territoires, ce qui fait que souvent, les pistes sont bien tracées, mais praticables avec des pneus ballons...

Pour ce qui est des ours polaires, à Longue Pointe, 10 km au nord de Chisasibi, en 1994, on a vu un ours polaire, et je l'ai manqué de 15 minutes. Incidemment, j'étais seul dans le coin, mais le gars qui a vu l'ours était en bateau, et moi à pied. Ça aussi je m'en rappelle. Les biologistes avec qui je travaillais à l'époque me disaient que des témoins avaient rapportés des ours polaires jusqu'à 50 milles à l'intérieur des terres. Soyons prudents.

Certains se rappelleront peut-être de l'histoire des phoques d'eau douce du lac à l'Eau Claire, près de la rivière Grande Baleine, autour de 1986-90? Ça avait été médiatisé par les Cree (pour négocier de meilleurs arrangements). Il se trouve en effet que des phoques vivent dans ce lac, mais ce sont les mêmes phoques qui vivent dans la baie James... Il se trouve aussi des pistes bizarres dans la Taiga liant le lac et la rivière. Si des phoques rampent cette distance, il n'y a pas de mal pour un ours polaire de le faire à pied...

Tout ça pour dire que adolescent, je faisais du vélo dans la Taiga, près de Radisson, et que les mouches nous rendaient cinglés...

Mais c'est d'une beauté insensée: imaginez-vous couché sure une pierre, faisant face au ciel, et de ne voir que du bleu. Pas d'arbres, ni de building pour vous bloquer la vue sur les côtés. Imaginez aussi un ciel constellé d'étoiles parce que sans pollution lumineuse, et que des aurores boréales se mettent à danser comme autant d'effeuilleuses sensuelles se déparant de leurs soies pourpres, mauves, jaunes, vertes et mauves...

Si on ne vit qu'une fois, ces images devraient faire partie de nos souvenirs.

defrag
04/07/2009, 08h26
Beau texte Carl. Ça donne le gout de partir drette là!

Fidotremblay
15/11/2009, 15h55
Peux-tu me dire, Felizecat (ou autre connaisseur du territoire Baie-James), s'il est possible d'être acheminé depuis Radisson (ou Chisasibi) jusqu'à Caniapiscau, car je veux revenir à vélo par la Trans Taïga.
Avion, Hydravion, Hélico, (Combien $$ ?) «lift» par camion, 4X4 ou autres....

Merci,
P.H.

Felizecat
15/11/2009, 16h23
Fidotremblay, Salutations!

Il y a une route d'entretien, l'ancienne route de construction qui mène de Radisson vers l'Est. Voir ce lien:

Route de la Baie James - Trans-Taiga Road - Caniapiscau (http://routebaiejames.com/ttr/caniapiscau/index.html)

Maintenant, pour te rendre... Ce sera une autre paire de manches!

Je suis parti de là depuis un certain temps. Généralement, il y a les équipes d'entretien d'Hydro-Québec qui vont faire un tour. Tu pourrais probablement t'adresser à Radisson, à la Municipalité. Je sais qu'il y a encre des anciens de mon temps (1974-80) qui y sont encore, mais je ne suis plus certain de qui. Quand même, il y a un bureau de tourisme et développement régional. Tu pourrais y trouver ton compte.

L'autre façon, mais si tu prends celle-là, tu auras à faire un choix difficile; tu pourrais demander à des Cree de Chisasibi de te donner un lift. Mais là, tu prends un risque. Relativement à nous ils paraitrons peu fiables: détrompes-toi tout de suite! Ce sont tous du bon monde, mais ils ont une certaine allergie des blancs, surtout ceux de Radisson, cet antre du Diable. Je ne mens pas ici.

Ça veux dire que si tu as le sourire facile, es humble, apprécie les choses simples, accueille la nouveauté, l'étrangeté avec calme et sérénité, tu pourrais avoir un excellent moment avec les autochtones. Ce qui marche bien là-bas, c'est une démonstration d'autonomie et d'indépendance.

Maintenant, malgré l'absence de villages, il y a des campements de pêche et de chasse. Un conseil, apportes une chemise fluo pour te faire voir!

Ensuite, la route est probablement meilleure l'hiver que l'été, avec le passage des camions et des niveleuses, mais les migrations de caribous peuvent gêner. L'été, ce sont les migrations de mouches noires...

Il y a l'avion aussi; tu pourrais charter un avion en partance de l'aéroport de LG-2 et te faire déposer à l'ancienne piste de Caniapiscau, si elle n'est pas mal entretenue. Mais je manque d'informations à ce sujet. Le gérant de l'aéroport pourrais te renseigner: il s'appelle Yves Pelletier, et il habite à Radisson. Mais je ne sais pas s'il y a des charters À LG-2. Il y en a peut-être plus à Kuujjuarapik; vérifie avec Yves.

Tu pourrais te rendre à LG-2 en avion, de Montréal; Air Creebec et Air Inuit s'y rende. L'avion cargo de Air Inuit fait ses nuits là. Mais ils remontent vers Kuujjuarapik après coup. ou vers Montréal.

À Radisson il y a une épicerie avec dépanneur. Mais c'est le bout de la route avec ressources. Après ça, ce sont les bleuets et le3 poisson. Attention pour le poisson! Ces terres sont réservées aux Crees, et tu pourrais passer un mauvais quart d'heure si le garder de chasse te ramasse à braconner! Si on te donnes du poisson, mange-le avec les hôtes!

La dernière fois que j'ai roulé là-bas, c'étais avec un pick-up 4x4 jacké assez haut, et la terre y es très meuble. Dès qu'il y a de la pluie, cela devient bien mou... Mais c'était il y a 15 ans...

Si je pense à d'autres choses, je posterai ici...

long courrier
17/11/2009, 10h16
Peux-tu me dire, Felizecat (ou autre connaisseur du territoire Baie-James), s'il est possible d'être acheminé depuis Radisson (ou Chisasibi) jusqu'à Caniapiscau, car je veux revenir à vélo par la Trans Taïga.
Avion, Hydravion, Hélico, (Combien $$ ?) «lift» par camion, 4X4 ou autres....

Merci,
P.H.

Salut Fidotremblay,

he bien c'est la preuve que quand t'as une idee, t'es jamais le seul a l'avoir! J'ai eu moi aussi la Transtaiga comme flash, cette semaine, pour mon prochain voyage. J'avais commence mes recherches sur le net pour m'appercevoir en plus qu'il n'y avait presqu'aucun compte rendu de voyage sur cette route. Que deux motos et une autos. Serais-je le premier a y aller en bicycle, ai-je espere?

Et puis voila qu'en allant voir sur velocia, je tombe sur ton message. Et bien laisse-moi te dire que la course est lancee! Pour ton message, j'ai vu qu'un motocycliste avait fait le voyage Schefferville-Caniapiscau en hydravion. C'est sur que ce n'est pas de Radisson ou Chissassibi mais au moins tu peux te poser pres du barrage,c'est deja ca de pris! Donc il y a surement moyen de t'y rendre, peut etre peux-tu regarder a partir de Chibougameau mais je ne sais pas qu'est-ce que tu as prevu comme itineraire.

Quant a moi, je pense faire le chemin inverse. Aller en auto jusqu'au km 544 de la route de la Baie-James, effectuer le voyage en 7 jours direction Caniapiscau puis revenir sur le pouce. Je commence a me dire qu'il me faudra peut etre revenir sur mes pas en velo jusqu'a Brisayau, donc une autre journee de velo de plus. Mais de la je suis sur de pouvoir attraper un premier lift vers la civilisation. Je compte y aller fin mai debut juin, avant les mouches. Je prefere un peu de frette a beaucoup de mouches.

As-tu l'experience de ces voyages? Qu'est-ce que tu as comme velo? A quelles dates tu penses? Quel est l'itineraire complet?

Bonne chance et que le meilleur s'y rende!

long courrier
17/11/2009, 14h06
Salut Fidotremblay,

je viens de trouver un Italien qui l'a fait en 2008. Il etait parti en plus de Chibougamau! Il a pris 12 jours pour faire la Transtaiga et dans ses photos on voit la Compagnie Air Saguenay a la pourvoirie Explo Sylva. Donc si tu les contactes d'apres moi tu vas trouver reponses a tes espoirs.

J'ai pas compris si le gars a en plus fait l'aller-retour parce qu'il est alle aussi Chissasibi...

Si tu fais transtaiga cycling sur Google tu tomberas dessus.

Salut

Georges
25/11/2010, 11h38
Bon, je reprends ce sujet parce que j'ai un projet et deux questions relatives à la route de la Baie-James.

Le projet: relier Senneterre à Waskaganish en vélo cet été. Route de la Baie James vers le nord sur environ 400km puis ouest direction Waskaganish sur la Smokey road (pas certain du nom).

Les questions:
- J'ai lu que la route de la Baie-James était pratiquable pour les vélos de route. Est-ce que c'est aussi le cas de la Smokey road jusqu'à Wasganish?

- Est-ce que c'est déraisonnable d'y aller aux mois de mai, juin ou juillet rapport aux bibittes? (pour info, on ferait le trajet en gang et en relais avec un van en support - on ne campera pas sur le trajet parce qu'on ne va pas s'arrêter).

Merci!

long courrier
25/11/2010, 12h10
Bon, je reprends ce sujet parce que j'ai un projet et deux questions relatives à la route de la Baie-James.

Le projet: relier Senneterre à Waskaganish en vélo cet été. Route de la Baie James vers le nord sur environ 400km puis ouest direction Waskaganish sur la Smokey road (pas certain du nom).

Les questions:
- J'ai lu que la route de la Baie-James était pratiquable pour les vélos de route. Est-ce que c'est aussi le cas de la Smokey road jusqu'à Wasganish?

- Est-ce que c'est déraisonnable d'y aller aux mois de mai, juin ou juillet rapport aux bibittes? (pour info, on ferait le trajet en gang et en relais avec un van en support - on ne campera pas sur le trajet parce qu'on ne va pas s'arrêter).

Merci!

Si ce n'est pas deja fait, tu trouveras enormement d'info au site de la Baie-James:ROUTE DE LA BAIE JAMES - Page d'accueil (http://routebaiejames.com/)

Georges
25/11/2010, 14h10
Merci Long Courrier - J'ai effectivement trouvé l'info - cette section de route n'est pas pavée.

On va peut être pousser jusqu'à Chisasibi à la place.

long courrier
25/11/2010, 14h22
Merci Long Courrier - J'ai effectivement trouvé l'info - cette section de route n'est pas pavée.

On va peut être pousser jusqu'à Chisasibi à la place.

Je ne connais pas exactement votre projet mais en changeant vos pneux pour du 35 mm muni d'un peu de crampons, vous n'aurez aucun probleme a rouler sur ce gravier, surtout a lege. Il y a un raccourci de plus, en gravier aussi, qui part de Lebel-sur-Quevillon et qui se rend directement a la guerite de la Route de la Baie-James, a Matagami, je crois que ca fait un peu plus de 100km.

SylvainC
26/11/2010, 16h54
Ce fil de discussion est vraiment intéressant... Isolement, tranquillité, la forêt, les lacs... J'ai commencé à contempler un projet du genre. Relier Saint-Félicien, où j'ai grandi, à Mont-Laurier en passant par Parent par les chantiers forestiers et autres routes. Est-ce que vous connaissez quelqu'un qui a fait cette route?

Sylvain

pascycleux
02/12/2010, 08h37
[QUOTE=Georges;184573]Bon, je reprends ce sujet parce que j'ai un projet et deux questions relatives à la route de la Baie-James.

Le projet: relier Senneterre à Waskaganish en vélo cet été. Route de la Baie James vers le nord sur environ 400km puis ouest direction Waskaganish sur la Smokey road (pas certain du nom).

Les questions:
- J'ai lu que la route de la Baie-James était pratiquable pour les vélos de route. Est-ce que c'est aussi le cas de la Smokey road jusqu'à Wasganish?

- Est-ce que c'est déraisonnable d'y aller aux mois de mai, juin ou juillet rapport aux bibittes? (pour info, on ferait le trajet en gang et en relais avec un van en support - on ne campera pas sur le trajet parce qu'on ne va pas s'arrêter).


Bonjour Georges

Je suis un adepte de la Baie-James mais pas en vélo, en camionnette pour la pêche et des projets de confluence.

En fait, j'y suis allé 18 fois depuis 1996.

Je prends quelques minutes pour te faire un compte rendu de l'état de la route.

Si tu pars de Senneterre, la route est asphalté jusqu'à la guérite de l'entrée de la Baie-James, mais tu dois nécessairement passé par Amos et Matagami, distance environ + de 400km.

Ensuite de la guérite du km 6, pour Waskaganish il y a environ 231 km sur l'asphalte, et tu dois tourner à gauche au km 237 pour une distance de 100km en gravier très grossier.

Si tu veux aller à Chisasibi, à partir de la guérite du km 6, il y a 600 km sur l'asphalte, au km 594 tu tournes à gauche sur une distance de 60 km sur gravier grossier.

Inconvéniant sur les routes de la Baie-James, mouches noirs et maringouins, vents.

Sur les routes de gravier, beaucoup de poussières et gravier fait de roches concassées, donc possibilités de crevaisons.

Avantages: calme inimaginable, 3 ou 4 voitures a l'heure sur la route, beau paysages, peu de côtes, coucher et lever de soleil incroyables, aurores boréales à coup sûr, paysages époustouflants

Il y a plusieurs haltes routières, ou il est possible de faire du camping sauvage sans aucun coût, relais km 381 il y a resto, motel, essence et mécanique.

En juin, la nuit ne dure que 3 heures, soit de minuit a 3.00 heure du matin, il y a environ 18 heures de lumière par jour.

Il peut y avoir des animaux sauvages mais ils sont très craintifs, soit ours, cariboux, orignals, ils ne représentent pas de réel danger, même en vélo...

Bonne route

Ric

long courrier
02/12/2010, 10h03
Ce fil de discussion est vraiment intéressant... Isolement, tranquillité, la forêt, les lacs... J'ai commencé à contempler un projet du genre. Relier Saint-Félicien, où j'ai grandi, à Mont-Laurier en passant par Parent par les chantiers forestiers et autres routes. Est-ce que vous connaissez quelqu'un qui a fait cette route?

Sylvain

J'ai fait Chicoutimi/Val-D'Or deja. C'est tres bien pour un avant gout des routes isolees. De bonnes distances ou on doit prevoir manquer de rien. Tres, tres beau de St-Felicien a Chibougameau. Assez perdu a partir de Parent avec une section plutot isolee ou on ressent une certaine solitude. Mais de la civilisation au 100km.

Je ne sais pas ce que tu veux dire par chantiers forestiers et autres routes mais si tu veux t'aventurer la-dedans, sois aussi bien equipe que prudents!

Pour ce qui est ensuite de la 117 jusqu'a Mont-Laurier, ce serait tres bien aussi ce ne n'etait du traffic assez lourd et constant. Mais tout de meme une autre section en autonomie complete.

Superburn
02/12/2010, 12h30
Vous qui avez roulé Matagami -> Waskaganish, vous n'auriez pas pédalé avec un homme de LaSarre?

J'ai un oncle qui y habite qui a déjà roulé ce chemin avec son Marinoni Turismo la première année où ils ont pavé le chemin. Il était le premier cycliste croisé sur cette route pour plusieurs. Il m'en a parlé souvent, et l'idée de faire cette route me revient en tête régulièrement... (un peu au désespoir de ma blonde, c'est vrai!)

J'ai roulé avec lui dans les coins nordiques de l'Ontario. C'est vraiment spécial de rouler aussi loin de toute civilisation! L'embarras du choix pour les spot de camping.

Nous devions aussi faire la route ensemble entre Senneterre - Chibougamau - LaTuque. Heureusement ou malheureusement, en raison d'un conflit d'horaire de vacances, j'ai manqué cette portion de notre voyage... Lui l'a fait, 7 jours de pluie!! Il faudrait bien que je la fasse un jour (au sec).

Georges
02/12/2010, 13h16
Merci pascycleux pour les infos.

Je pense que si nous allons de Seneterre à la route de la Baie James, plutôt que de passer par Amos et Matagani, nous emprunterions le raccourci mentionné par Long courrier. Grâce à ses indications, je l'ai trouvé sur google map il part un petit peu avant de Lebel-sur-Quevillon

C'est bon de savoir que la portion route de la Baie James - Chisasibi, n'est pas asphaltée. Quelque soit l'option que nous prenons (option 1: Seneterre - Matagani, option 2: Matagani - Chisasibi) il va falloir réfléchir à la manière dont nous chaussons nos vélos.

Aussi, je n'avais pas pensé aux nuits très courtes du mois de juin. Ça doit être intéressant - à balancer avec la présence des maragouins...

Felizecat
02/12/2010, 15h12
Il faut aussi garder à l'esprit la possibilité de neige même en juillet, et que cela n'affectera pas la nuisance maringouins, mouches noires et taons.

Pour ce qui est des ours, je resterais plus prudent et j'éviterais les contenants qui ne ferment pas hermétiquement. Tout comme j'éviterais de les nourrir.

pascycleux
04/12/2010, 11h12
Il faut aussi garder à l'esprit la possibilité de neige même en juillet, et que cela n'affectera pas la nuisance maringouins, mouches noires et taons.

Pour ce qui est des ours, je resterais plus prudent et j'éviterais les contenants qui ne ferment pas hermétiquement. Tout comme j'éviterais de les nourrir.

À la Baie-James en 18 fois que j'y suis allé, j'ai vu des dizaines d'ours, mais jamais ils se sont approchés de moi, ils sont très craintifs, peu habitué à la présence humaine dans ce coin là.

Et la neige en juillet, les probabilitées sont assez faibles, j'ai été à la Baie-James du 4 juin au 28 juillet cet été et il n'a pas neigé, la température était d'environ + de 20 c , mais les nuits sont plus froides, au alentour de 10 c

Bonne route

Ric;)

Felizecat
04/12/2010, 11h25
À la Baie-James en 18 fois que j'y suis allé, j'ai vu des dizaines d'ours, mais jamais ils se sont approchés de moi, ils sont très craintifs, peu habitué à la présence humaine dans ce coin là.

Et la neige en juillet, les probabilitées sont assez faibles, j'ai été à la Baie-James du 4 juin au 28 juillet cet été et il n'a pas neigé, la température était d'environ + de 20 c , mais les nuits sont plus froides, au alentour de 10 c

Bonne route

Ric;)

Moi j'ai habité Radisson de 1974 à 1984, puis Keyano pour 2 ans. J'y suis retourné, à LG-1, en 1991, et au 24 juin, il neigeait.

Ça dure pas longtemps, mais ça arrive.

pascycleux
04/12/2010, 11h36
Moi j'ai habité Radisson de 1974 à 1984, puis Keyano pour 2 ans. J'y suis retourné, à LG-1, en 1991, et au 24 juin, il neigeait.

Ça dure pas longtemps, mais ça arrive.

J'étais à Caniapiscau en 1977 pour le travail, et en effet il a neigé le 24 juin, quelques flocons, il n'y avait pas de route pour s'y rendre dans ce temps là.

Mais depuis les dernières années je constate que la température se réchauffe plus rapidement là-bas qu'ici.

J'y suis allé 2 fois l'hiver 2009, presque pas de neige, et pas tellement froid.

Voir: CONFLUENCE 52 Nord 77 Ouest (http://confluence52n77w.blogspot.com/)

En 1977 j'ai vu -60 degré farheineit, la nuit.

En 2009, le 22 juillet, j'ai vu un cycliste sur la transtaiga a la hauteur de Caniapiscau, c'est la chose la plus surprenante que j'ai vu en haut, nous étions 4 véhicules, et 12 personnes et nous en parlons encore, je serais bien curieux de discuter avec cette personne.

Bonne route:cool:

Ric

defrag
04/12/2010, 12h06
J'étais à Caniapiscau en 1977 pour le travail, et en effet il a neigé le 24 juin, quelques flocons, il n'y avait pas de route pour s'y rendre dans ce temps là.

Mais depuis les dernières années je constate que la température se réchauffe plus rapidement là-bas qu'ici.

J'y suis allé 2 fois l'hiver 2009, presque pas de neige, et pas tellement froid.

Voir: CONFLUENCE 52 Nord 77 Ouest (http://confluence52n77w.blogspot.com/)

En 1977 j'ai vu -60 degré farheineit, la nuit.

En 2009, le 22 juillet, j'ai vu un cycliste sur la transtaiga a la hauteur de Caniapiscau, c'est la chose la plus surprenante que j'ai vu en haut, nous étions 4 véhicules, et 12 personnes et nous en parlons encore, je serais bien curieux de discuter avec cette personne.

Bonne route:cool:

Ric

Pas évident à faire, ceux qui restent!

DCP: 52 degrees north, 78 degrees west (http://confluence.org/confluence.php?lat=52&lon=-78)

antho1991
24/07/2011, 16h22
Salut, je me demandais si tu avais déjà fait le tour de l'Abitibi, par les villes principales et les chemins de campagne. Je me demandais c'était comment. Je veux ultimement me rendre à Matagami ou à Lebel-sur-Quévillon pour la St-Jean Baptiste malade qu'il y a là-bas chaque année. J'exclue pas de me rendre à Radisson même si je sais que c'est une sacrée ride.

long courrier
24/07/2011, 16h30
J'ai fais Lebel à Val d'Or, Val d'Or Rouyn, Val d'Or Matagami à différents moments. Y'a pas vraiment de problèmes mais pas vraiment de piste cyclable à ce que je sache.

Page d'accueil (http://www.routebaiejames.com/)

J'ai mal fais le lien mais c'est le site des routes de la baie-james.

antho1991
24/07/2011, 16h59
Je me demandais combien ça prenait de temps se rendre à Radisson en vélo à partir de Matagami. Et combien ça t'a pris de temps faire les villes abitibiennes que tu as mentionné plus haut ? Et est-ce que la partie de route entre Radisson et Chisasibi est asphaltée ? Merci pour le site, mais je le consulte déjà régulièrement !

long courrier
24/07/2011, 17h03
Ca dépend de toi! As-tu déjà fait des voyages en vélo? Il n'y a pas beaucoup de distance entre les villes principales en Abitibi. Pour Radisson, y'a rien sur 620 km alors tu dois tout avoir avec toi. La route est asphaltée pour Chisasibi.

antho1991
25/07/2011, 13h10
Ca dépend de toi! As-tu déjà fait des voyages en vélo? Il n'y a pas beaucoup de distance entre les villes principales en Abitibi. Pour Radisson, y'a rien sur 620 km alors tu dois tout avoir avec toi. La route est asphaltée pour Chisasibi.

Je vais laisser faire pour Radisson, je suis pas assez expérimenté (je suis très débutant), mais le tour de l'Abitibi me tente toujours. Quelle est la meilleure période pour éviter les mouches ?

Mais merci des infos !

Gringos
28/05/2015, 01h41
En prévision de ma préparation pour l'ultra défi... je me suis mis dans la tête de ralier Matagamie à Radisson d'une traite (non-stop)!!! Soi le 11 ou 12 août prochain....un ami va venir me chercher une fois rendu a Radisson (yé fin)
Ma seule crainte...heu...les vents dominants sont de quel bord dans ce coin là de pays et à cette époque là de l'année ?? Car tout dépendamment de la directions des vents...je vais peut-être revoir mes prévisions horraire héhé :)

long courrier
28/05/2015, 07h14
En prévision de ma préparation pour l'ultra défi... je me suis mis dans la tête de ralier Matagamie à Radisson d'une traite (non-stop)!!! Soi le 11 ou 12 août prochain....un ami va venir me chercher une fois rendu a Radisson (yé fin)
Ma seule crainte...heu...les vents dominants sont de quel bord dans ce coin là de pays et à cette époque là de l'année ?? Car tout dépendamment de la directions des vents...je vais peut-être revoir mes prévisions horraire héhé :)

Esti de malade!!! Mais depuis que je l'ai fait et que j'ai fais des brevets, je me dis que cette route serait parfaite pour un 1200 km, mais avec support logistique personnel. Oui pour les vents et je me rappelle qu'ils peuvent se lever brusquement et violement ou encore changer brusquement de direction et te décourager longtemps et profondément...), mais j'imagine qu'ils doivent provenir de l'ouest majoritairement. Mais ce qui m'a surpris le plus, surtout dans les 100 - 150 premiers km, c'est le manque de points d'eau. Presque rien, sinon rien. Et par la suite c'est un peu mieux (J'ai dû en qu^ter aux autos en les arrêtant à premier campement...). Naturellement aussi, avec qu'un point de ravitaillement seulement au km 381, faudra que tu sois en totale autonomie au niveau de la nourriture pour les deux segments, donc beaucoup de poids à traîner. Pas de Tim Horton's ou Couche Tard en chemin!... Y'a des camps de chasse amérindiens en chemin mais pas de chalets de particuliers.

C,est une route très dangereuse la nuit, sans vouloir faire mon raciste (et on pourra te le confirmer et moi-même j'aurais une histoire à te conter) les amérindiens qui l'utilisent sont souvent loin d'être à jeun au volant...Et l'ambulance peut se trouver facilement à 300- 400 km le plus près, si elle est appelée...

Elle est classée route isolée, c'est pas pour rien!

Un aller-retour Amos-Matagami (400 km)) pourrait être une alternative ou encore partir de St-Félicien et te rendre à Val-d'Or via Chibougameau(un peu plus de 600 km je crois), des villes au 100 km sauf entre le Lac et Chibougameau. La réserve faunique Ashuapmushuan est vraiment belle.

Bon courage et bonne route!

LC

Jee-D
28/05/2015, 07h42
Peut-être que ca peut t'aider.

http://http://www.windguru.cz/fr/index.php?sc=204876&sty=m_spot (http://www.windguru.cz/fr/index.php?sc=204876&sty=m_spot)

Gringos
28/05/2015, 18h58
Peut-être que ca peut t'aider.

http://http://www.windguru.cz/fr/index.php?sc=204876&sty=m_spot (http://www.windguru.cz/fr/index.php?sc=204876&sty=m_spot)

C'est hot ce bidule, merci!!

Gringos
28/05/2015, 19h01
Esti de malade!!! Mais depuis que je l'ai fait et que j'ai fais des brevets, je me dis que cette route serait parfaite pour un 1200 km, mais avec support logistique personnel. Oui pour les vents et je me rappelle qu'ils peuvent se lever brusquement et violement ou encore changer brusquement de direction et te décourager longtemps et profondément...), mais j'imagine qu'ils doivent provenir de l'ouest majoritairement. Mais ce qui m'a surpris le plus, surtout dans les 100 - 150 premiers km, c'est le manque de points d'eau. Presque rien, sinon rien. Et par la suite c'est un peu mieux (J'ai dû en qu^ter aux autos en les arrêtant à premier campement...). Naturellement aussi, avec qu'un point de ravitaillement seulement au km 381, faudra que tu sois en totale autonomie au niveau de la nourriture pour les deux segments, donc beaucoup de poids à traîner. Pas de Tim Horton's ou Couche Tard en chemin!... Y'a des camps de chasse amérindiens en chemin mais pas de chalets de particuliers.

C,est une route très dangereuse la nuit, sans vouloir faire mon raciste (et on pourra te le confirmer et moi-même j'aurais une histoire à te conter) les amérindiens qui l'utilisent sont souvent loin d'être à jeun au volant...Et l'ambulance peut se trouver facilement à 300- 400 km le plus près, si elle est appelée...

Elle est classée route isolée, c'est pas pour rien!

Un aller-retour Amos-Matagami (400 km)) pourrait être une alternative ou encore partir de St-Félicien et te rendre à Val-d'Or via Chibougameau(un peu plus de 600 km je crois), des villes au 100 km sauf entre le Lac et Chibougameau. La réserve faunique Ashuapmushuan est vraiment belle.

Bon courage et bonne route!

LC

en fait je vais avoir du support À mi-parcours à deux reprise, soi entre la première moitié et la seconde moitié, puis je crois qu'à se moment de la saison le soleil se lève à 4h30 pour se coucher vers les 21h30...ce qui me laisse un potentiel de seulement 3-4h a rouler de nuit...que je compte faire en partant !! (je partirais à minuit pour espèrer arriver à Radisson avant 22h

long courrier
28/05/2015, 21h26
en fait je vais avoir du support À mi-parcours à deux reprise, soi entre la première moitié et la seconde moitié, puis je crois qu'à se moment de la saison le soleil se lève à 4h30 pour se coucher vers les 21h30...ce qui me laisse un potentiel de seulement 3-4h a rouler de nuit...que je compte faire en partant !! (je partirais à minuit pour espèrer arriver à Radisson avant 22h

T'sais comment j'aime péter ta baloune, hein! C'est une route qui propose le défi d'être isolée seulement, c'est tout. C'est vrai que s'il se met à venter, tu peux trouver le temps long parce qu'elle ne va que dans une direction. Comparativement à ce qu'on pourrait croire, c'est un long faux plat montant je pense aussi. MAis c'est tout, y'a pas de dénivelé.Si en plus tu t'arrêtes pas pour profiter du bois et des rivières...à moins que tu veulent t'entraîner à trouver le temps long! En fait, ce serait plus un long contre-la-montre de 622 km qu'un profil de l'ultra-défi! Me semble que de me taper Chicoutimi, Hébertville, l'Étape (ou Stoneham) puis revenir à Chicoutimi serait aussi plus approprié.

MAis bon, quand Gringos a une idée sur sa selle, il l'a pas dans l'cul! ;)

LC

Gringos
29/05/2015, 18h13
T'sais comment j'aime péter ta baloune, hein! C'est une route qui propose le défi d'être isolée seulement, c'est tout. C'est vrai que s'il se met à venter, tu peux trouver le temps long parce qu'elle ne va que dans une direction. Comparativement à ce qu'on pourrait croire, c'est un long faux plat montant je pense aussi. MAis c'est tout, y'a pas de dénivelé.Si en plus tu t'arrêtes pas pour profiter du bois et des rivières...à moins que tu veulent t'entraîner à trouver le temps long! En fait, ce serait plus un long contre-la-montre de 622 km qu'un profil de l'ultra-défi! Me semble que de me taper Chicoutimi, Hébertville, l'Étape (ou Stoneham) puis revenir à Chicoutimi serait aussi plus approprié.

MAis bon, quand Gringos a une idée sur sa selle, il l'a pas dans l'cul! ;)

LC

En fait, Héberville-Chicouitmi se fait facilement en moins de 3h et je me le tape au deux semaine et j'ai fait chicoutimi-l'étape et même jusqu'a quebec et même aller-retour je sais pu combien de fois...Mais c,est surtout parce que la route de la baie-james frappe mon imaginaire depuis que je sais qu'à existe !!

L'été passé j'ai fait Chibougameau/Lebel d'une claque et j'avais le vent dans face une bonne partie du trajet et il y avait quelques bosse et si ça aurai pas été du chemin de garnotte entre lebel et matagami, j'aurais enchainer jusqu'à radisson...mais je me suis dit que ce n'est que partie remise...et bien je remet ça là là :)

ET oui je le vois vraiment comme un contre-la-montre de 622km, je ferais du tourisme au retour :) (ou l'inverse)

Pete_sxe
31/07/2015, 09h14
Le vent, en période estivale, en Abitibi est générallement de l'ouest, sud-ouest. Mais nous ne sommes jamais à l'abri d'un front froid. Dans ce cas tu auras un calvaire N ou NNO, ce qui sera tout un challenge considérant la distance et le fait que la route est dans l'axe NNO. Pour l'ensoleillement je crois que ton estimation est légèrement suréaliste à Matagami en fin juillet environnement canada donne 5h39 à 20h55. La journée s'allongera en montant, mais pas en fou! Aussi, traine toi du linge chaud. Je sais que tu as énormément d'expérience et que tu reste dans'l'nord, mais quand même Matagami-Radisson c'est pas rien!

Finalement bonne chance, t'es vraiment toute une machine.