PDA

Voir la version complète : Tour du golfe St-Laurent - Photos!



Erick L
26/09/2008, 08h51
Allô tout le monde,

Mon plus long voyage à date, 6 semaines autour du golfe St-Laurent en partant de Bathurst, Nouveau-Brunswick. Sans plus attendre, les photos:

Canada atlantique - Tour du golfe St-Laurent (http://www.borealphoto.com/gallery/5701404_cnBDn)

- Pour la plus grande taille d'image disponible, faites F11 et cliquez sur l'image de droite (ce qui active la "lightbox")
- Vous pouvez passer d'une photo à l'autre avec les flèches gauche et droite du clavier.

Comme promis a Tilley, il a commencé à faire beau le 5 août. :p Le voyage a été fantastique. En résumé...

- Le climax fut le parc de Gros Morne, où j'ai passé une semaine complète.
- La Cabot Trail est fantastique.
- L'expression qui me venait à l'esprit en roulant sur la côte-ouest de Terre-Neuve: "bike bliss".
- Heureuse surprise, la route 4 à l'est d'Antigonish. Environ 60 autos rencontrées dans les deux sens, sur 50km.
- Autre heureuse surprise, le Labrador. Tellement beau que je pense y retourner y rouler jusqu'à Cartwright. Il paraît que la route de gravier est très belle. Les plages du Labrador sont les plus belles (comme la Côte-Nord d'ailleurs).
- Pratiquement jamais d'accotemment, sauf sur la Trans-Canadienne. Y'en a quelqu'uns au N-B, parfois sur un seul côté de la route. La "culture du vélo" au Québec est très forte.
- Certaines routes du N-B sont à chier, et je pèse mes mots. Ça roulait mieux dans le gravier. Le pire est autour de Shédiac, où le trafic est assez élevé.
- Les cartes Rand McNally, c'est de la m.... Heureusement, toutes les provinces offrent des cartes gratuitements.
- La Sépaq, c'est pire que de la m.... Je ne les aimais déjà pas, ils sont pires sur l'île Anticosti. Tous les résidents détestent la Sépaq. En gros, si t'es pas un chasseur, on ne veut pas t'avoir dans les pattes.
- Le bateau Nordik Express n'est pas bien grand.
- Les chars, ça fait du bruit en maudit.
- J'ai-tu dis que Gros Morne est superbe?

Salut!

defrag
26/09/2008, 09h41
Spectaculaire!

Le passage au numérique a pas été trop difficile?

Erick L
26/09/2008, 11h42
Le passage au numérique a pas été trop difficile?

Très facile. J'ai passé au numérique y'a trois ans mais retourné au film pendant un moment parce l'appareil (numérique) en soi m'agaçait un peu (surtout le petit viseur) alors je l'ai vendu avant que le nouveau modèle sorte pour ne pas perdre trop d'argent. Après la sortie du nouveau, j'ai racheté le vieux pour moins que j'avais vendu, et quand le nouveau est devenu vieux, j'ai vendu le vieux sans perte et acheté un vieux nouveau à vaste viseur. :D

Mais côté photographie, je préfère le numérique. La démarche est plus simple et y'a pas de grain.

Le voyage s'est tellement fait en douceur incluant beaucoup de "journées parfaites".

Après la grosse épicerie à Bathurst, je me rend compte que ma pompe de réchaud a une fuite. Je mange froid pour la journée. Le lendemain sera le jour le plug long. 155km pour me rendre Kouchibougia avec arrêt à Miramichi en espérant y trouver un détaillant MSR. Vend de dos. Tim de Eddy Out Depot a séparé un kit réchaud/pompe pour me vendre juste la pompe. En plus, il ne prenait que du cash et au lieu de me renvoyer en ville pour un guichet automatique, il me fait une facture pour que je lui envoie un chèque après le voyage. Il me raconte des histoires où lui a été mal pris. Je lui dit d'envoyer un courriel au cas où je perdrais mon porte-feuille avec la facture dedans.

C'étais bien vu.

Plus tard sur la Cabot Trail, un automobiliste arrête et se met à parler un anglais incompréhensible. Je comprend qu'il est cycliste quand il me montre le dessous de ses souliers. Il s'agit Ed l'Australien, qui est parti de Québec sur un vélo de route à double plateaux, chargé. Il est passé par Charlevoix sans savoir à propos des côtes. Il a eubeaucoup pluie (mais ça aurait pu être pire!) et a sauté quelque parties en louant une auto.

Bref, parle-parle, jase-jase, il part en disant qu'il me rattraperait plus tard. Tu ne m'attraperas pas dans les descentes, répondre-je.

Plus tard décide demonter la montagne du Nord et camper de l'autre côté. Arrivé au camping encore sur l'adrénaline de la descente, je vois-ti pas Ed qui m'offre une bière. Il m'offre un peu de bouffe en extra et il du bois alors je pourrai faire sécher du linge.

Le lendemain, je perd mon portefeuille. Y'a deux endroits où il peut se trouver alors après un appel à la banque pour annuler ma carte de crédit, je retourne sur mes pas, dans les côtes, chargé mais vent de dos. J'allais vite. Vitesse max du voyage: 79.4km/h. Mais pas de portefeuille alors il ne me reste qu'à me rendre vers North Sidney où je pourrai obtenir une nouvelle carte bancaire. Heureusement, grâce à Ed et sa bouffe, il m'en reste juste assez pour le soir et le lendemain. Je couche dans un centre de ski alpin.

Le sur-lendemain je dois me rendre à North Sidney. Un petit traversier permet de sauver du milage. Il me semble avoir lu qu'il était gratuit pour les cyclistes. J'espère que oui parce que j'ai pas un rond. Un couple en tandem confirme que le traversier est beien gratuit. Ouf! J'arrive à North Sidney, me présente à la banque, on me pose un paquet de questions et me donne une nouvelle carte. Le temps de quelques empelettes, je me présente au traversier qui partira environ une heure plus tard.

Alors même les "problèmes" se sont déroulés en douceur. :)

Mon trajet sur Google Maps (http://maps.google.com/maps/ms?ie=UTF8&hl=fr&msa=0&msid=111886763048689143031.0004389edfe903be42a8c&ll=48.502048,-66.862793&spn=9.246333,31.640625&t=h&z=6).

Marc Pilon
26/09/2008, 11h47
Bonjour Érick,

Tes photos sont simplement superbes !
Ça donne envie de partir.

T'as changé ton vélo ? Si je vois bien, c'est un S.L.H.T avec roues de 26" ?

Les routes était-elles mauvaises au point de nécessiter de si gros pneus ?

Erick L
26/09/2008, 12h13
C'est bien un LHT avec roues de 26". J'ai exagéré un pneu sur la grosseur des pneus en appréhension de l'île d'Anticosti. Je compte faire d'autres routes de gravier. de toute façon. Finalement, la route n'a rien de garnotte de la taille de "balles de golf à balles de tenis". C'est une route de gravier ben ordinaire, plus belle que bien d'autres, y compris certaines routes asphaltées du N-B. Il paraît que le gravier de l'île est plus tranchant mais je n'ai pas fait de crevaison. Y'a des sentiers de vélo qui sont en fait des sentiers de Quad. Les gros pneux ont servi.

Sur le LHT, j'ai changé la selle, le guidon pour un plus large (Nitto Noodle 46cm) et ajouté des Paul Thumbies pour les leviers de vitesse. Le vélo a largement dépassé mes attentes. Il plie un peu verticalement pour plus confort mais est rigide latéralement alors il est très stable.

Di@ne
26/09/2008, 12h38
Magnifique...

J'ai le goût de partir...:rolleyes:

En 26'', il se fait des pneus plus lisses que ceux que tu avais là, n'est-ce pas?

Erick L
26/09/2008, 22h20
En 26'', il se fait des pneus plus lisses que ceux que tu avais là, n'est-ce pas?

Absolument! Les pneus d'origines du LHT sont lisses. Je voulais des pneus plus robustes et pour le mixte asphalte/gravier, les Marathon XR sont parfaits. J'aurais peut-être dû prendre des 1.6" au lieu de 2.0" mais bon, trop tard.

Marc Pilon
27/09/2008, 14h12
Salut Érick,


Quel est cet étrange porte bouteille fixé à ton "down-tube" ?

Erick L
27/09/2008, 20h39
Tu veux dire le tube de selle? C'est une Topeak Modula XL (http://www.topeak.com/products/Bottle-Cages/ModulaCageXL) pour y mettre une bouteille 1.5L.

Marc Pilon
27/09/2008, 21h22
Tu veux dire le tube de selle? ...


En plein ça. merci pour la référence Topeak, je la garde en réserve.

Es-tu content des Paul Thumbies ?

Marc Pilon
27/09/2008, 21h26
Allô tout le monde,

Mon plus long voyage à date, 6 semaines ...

Salut!



Ha c'est pour ça que la météo était toute f... cet été ! :D

paulo
27/09/2008, 23h03
Mon plus long voyage à date, 6 semaines autour du golfe St-Laurent en partant de Bathurst, Nouveau-Brunswick.

Très belles photos! J'aimerais avoir autant de talent! :)

Erick L
27/09/2008, 23h51
Merci tout le monde. Paulo, ce n'est pas si compliqué. Il suffit de prendre son temps. Je suis particulièrement content de la faune. Je ne croyais pas en photographier autant et surtout d'aussi près. 7 orignaux sur la Cabot trail, dont 6 en un jour, plusieurs autres de très près à Gros Morne (dans un sentier, ou à quelques pieds de la tente), caribous, lièvres, aigles à tête blanches, baleines (mais pas de photos :-( ), dauphins, plusieurs oiseaux de rivages, cerfs de l'île d'Anticosti (évidemment), renards, dont deux renards argentés.

Les Paul Thumbies ont répondu à mes attentes. Le câblage pourrait causer problème pour poser un sac de guidon, mais une raison pour les Thumbies est que j'ai troqué le sac de guidon pour un sac à dos photo placé sur la plate-forme du porte-bagage. Je suis très content du vélo. Je le trouvais bon sur papier mais c'est encore mieux sur la route... ou hors-route.

zoro
04/10/2008, 21h46
Ça eu l'air d'un superbe voyage, d'autant plus que les photos qui l'accompagne sont magnifiques!

À ce propos, comme je vois que tu utilises le vénérable LHT, que penses-tu d'avoir à rouler des roues 26 pouces? La différence est-elle notable en comparaison avec des 700c, surtout en terme de 'momentum accumulé'?

Où plaçais-tu tes Thumbies? Je vois mal leur positionnement sur tes photos. Paul fabrique vraiment des produits superbes!! Ses freins cantilevers de touring sont bien pensés et très puissant. Le prix, cependant...

Erick L
05/10/2008, 03h00
Roues, Thumbies?

Pour les roues, tu m'en poses une bonne. Je voulais des roues de 26" depuis un bout alors j'étais vendu d'avance. De plus, je crois que la différence de pneus importe plus que la taille des roues. Mon 700c est chaussé de Marathon XR 35mm depuis un bout et les pneus WTB 1.5" stock du LHT sont beaucoup plus roulants et légers mais je les ai changé pour des Marathons XR 2.0" avant de partir, rendant le vélo beaucoup plus lent. Encore plus, le LHT ne se conduit pas comme mon 700c. Il est beaucoup plus confortable. L'empattement du LHT est 0.5cm moins long mais les bases sont 1.5cm plus longues. Dans certains champs de mine sur mon 700c, j'avais de la difficulté à garder un coup de pédale constant tellement ça brassait. Avec le LHT, je passe tout simplement à travers. Lors de mes deux premières sorties sur le LHT, je faisais exprès pour passer sur les bouches d'égout. :D L'inconvénient des bases qui plient est lorsque que je grimpe debout. Je sens que je perd un peu d'énergie dans la "suspension". D'un autre côté, il est plus rigide latéralement que mon 700c et je pouvais grimper debout avec une charge plus facilement.

C'est bon, comme pas-réponse? :o

Pour les Thumbies, ils simplement sur la partie horizontale, comme sur la photo du site de Paul. La meilleure image pour les voir: photo (http://www.borealphoto.com/photos/384095197_dBsBe-XL.jpg). C'est cher un peu pour des "brackets de shifter" mais c'est bien fait et ce n'est pas le genre de chose qui brise. Le moins cher que j'ai trouvé est chez Jensonusa.


Ça eu l'air d'un superbe voyage

Yup. :D J'en reviens pas encore. J'ai parfois des moments d'euphorie en cyclotourisme et c'est arrivé souvent lors de ce voyage. Je me met à rire sans raison... juste parce que je suis trop bien pis y faut que ça sorte. :)

Une semaine parfaite à Gros morne en quelques mots et images...

- Accueuilli au 1er camping par des mésangeais (http://www.borealphoto.com/photos/362714232_7cCfQ-XL-1.jpg). Réveillé à l'aurore par un orignal à une 50aine de pied de ma tente.
- Premier aperçu des Tablelands (http://www.borealphoto.com/photos/362714339_anoCU-XL-2.jpg), un massif semblable au mont Albert.
- Deux nuits (http://www.borealphoto.com/photos/362714486_6py3d-XL-1.jpg) sur le sentier Green Gardens (http://www.borealphoto.com/photos/379026082_867qn-XL.jpg), avec des moutons (http://www.borealphoto.com/photos/362754400_h34PY-XL-2.jpg) comme unique voisins.
- Retour à Woody Point, il commence à pleuvoir, juste à temps pour faire la lessive et prendre un bol de chili, sandwich café et patisserie. Le tout sous le même toit. J'ai manqué une mausus belle occasion de faire une photo ici. Désolé.
- On annonce un dégagement pour la nuit/lendemain alors je fais mon météorologue et prévois qu'il y aura des nuages dramatiques sur la Tablelands. Il faut que je roule vers Trout River dans la pluie juste pour revenir le lendemain.
- Ça paie toujours de suivre son instinc. Mon fond d'écran (http://www.borealphoto.com/photos/362754533_K2ZGN-XL-3.jpg) pour le moment. Une autre (http://www.borealphoto.com/photos/362754485_iSH5G-XL-1.jpg) que j'aime bien. J'ai failli la manquer celle-là parce que l'ai vue la veille et il moulait fort et j'étais crevé alors j'ai passé mon chemin. Heureusement, la lumière était semblable le lendemain matin, pluie en moins.
- Retour à Woody Point, bateau-taxi vers Norris Point. Le "taxi" était une mini croisière guidé sur la baie de Bonne. Le "taxi" a fait plein de détour avec description, et même de la musique de Newfie live!
- C'est nuageux, fera-t-il beau demain pour grimper la montagne de Gros Morne? Oui! J'sais pas pourquoi y'avait un avertissement (http://www.borealphoto.com/photos/362754834_8kq2W-XL-1.jpg). Ça allait tellemetnbien que j'ai réussi à revenir au camping 30 secondes avant que le dépanneur ferme pour 1-chocolat 2- apprendre de la bouche de la tenancière qu'il aura coupure d'eau et d'électricité le lendemain alors fait des provisions. Je crois que j'étais le seul sur le camping à être au courant.
- Le lendemain, tour de bateau sur la Western Brook pond (http://www.borealphoto.com/photos/362674756_jNjGc-XL-1.jpg). Rencontre avec l'homme de fer blanc (http://www.borealphoto.com/photos/362674703_PRjZC-XL-1.jpg)du Magicien d'Oz. La majorité des touristes ne vont pas plus loin.
- Dodo à Shallow Bay (http://www.borealphoto.com/photos/378463666_j7v5L-XL.jpg), où se trouve une plage de sable fin de 4km.

Parfait, je vous dis!

Erick L
05/10/2008, 03h12
Un zoom sur les thumbies/manettes.

Di@ne
05/10/2008, 18h49
Yup. :D J'en reviens pas encore. J'ai parfois des moments d'euphorie en cyclotourisme et c'est arrivé souvent lors de ce voyage. Je me met à rire sans raison... juste parce que je suis trop bien pis y faut que ça sorte. :)

Une semaine parfaite à Gros morne en quelques mots et images...

- Accueuilli au 1er camping par des mésangeais (http://www.borealphoto.com/photos/362714232_7cCfQ-XL-1.jpg). Réveillé à l'aurore par un orignal à une 50aine de pied de ma tente.
- Premier aperçu des Tablelands (http://www.borealphoto.com/photos/362714339_anoCU-XL-2.jpg), un massif semblable au mont Albert.
- Deux nuits (http://www.borealphoto.com/photos/362714486_6py3d-XL-1.jpg) sur le sentier Green Gardens (http://www.borealphoto.com/photos/379026082_867qn-XL.jpg), avec des moutons (http://www.borealphoto.com/photos/362754400_h34PY-XL-2.jpg) comme unique voisins.
- Retour à Woody Point, il commence à pleuvoir, juste à temps pour faire la lessive et prendre un bol de chili, sandwich café et patisserie. Le tout sous le même toit. J'ai manqué une mausus belle occasion de faire une photo ici. Désolé.
- On annonce un dégagement pour la nuit/lendemain alors je fais mon météorologue et prévois qu'il y aura des nuages dramatiques sur la Tablelands. Il faut que je roule vers Trout River dans la pluie juste pour revenir le lendemain.
- Ça paie toujours de suivre son instinc. Mon fond d'écran (http://www.borealphoto.com/photos/362754533_K2ZGN-XL-3.jpg) pour le moment. Une autre (http://www.borealphoto.com/photos/362754485_iSH5G-XL-1.jpg) que j'aime bien. J'ai failli la manquer celle-là parce que l'ai vue la veille et il moulait fort et j'étais crevé alors j'ai passé mon chemin. Heureusement, la lumière était semblable le lendemain matin, pluie en moins.
- Retour à Woody Point, bateau-taxi vers Norris Point. Le "taxi" était une mini croisière guidé sur la baie de Bonne. Le "taxi" a fait plein de détour avec description, et même de la musique de Newfie live!
- C'est nuageux, fera-t-il beau demain pour grimper la montagne de Gros Morne? Oui! J'sais pas pourquoi y'avait un avertissement (http://www.borealphoto.com/photos/362754834_8kq2W-XL-1.jpg). Ça allait tellemetnbien que j'ai réussi à revenir au camping 30 secondes avant que le dépanneur ferme pour 1-chocolat 2- apprendre de la bouche de la tenancière qu'il aura coupure d'eau et d'électricité le lendemain alors fait des provisions. Je crois que j'étais le seul sur le camping à être au courant.
- Le lendemain, tour de bateau sur la Western Brook pond (http://www.borealphoto.com/photos/362674756_jNjGc-XL-1.jpg). Rencontre avec l'homme de fer blanc (http://www.borealphoto.com/photos/362674703_PRjZC-XL-1.jpg)du Magicien d'Oz. La majorité des touristes ne vont pas plus loin.
- Dodo à Shallow Bay (http://www.borealphoto.com/photos/378463666_j7v5L-XL.jpg), où se trouve une plage de sable fin de 4km.

Parfait, je vous dis!

Ça fait rêver. Comment tu te prépares physiquement, quel genre d'entraînement tu fais pour être assez en forme pour faire un voyage comme ça? Est-ce que c'est beaucoup plus dur pour les filles en général, à ta connaissance?

Erick L
05/10/2008, 20h21
Je ne fais rien en particulier sinon qu'aller travailler à vélo le plus souvent possible. L'hiver, je suis une patate de sofa. :o J'ai fais un p'tit voyage léger de 700km en 5 jours sur la Route Verte (http://www.borealphoto.com/gallery/5179783_ZDwgw) plus tôt cet été qui m'a fait plus peur parce c'était tôt mais ça a bien été, tellement bien que j'ai fait 165 km la dernière journée. Au total, j'avais environ 2000km au compteur avant de partir.

Je dirais que la meilleure préparation est d'aller travailler à vélo peu importe la température et d'ajouter quelques longues randonnées. Le cyclotourisme n'est pas tellement difficile au niveau de l'effort mais le temps (pluie, vent) et les véhicules à moteurs peuvent affecter le moral. Physiquement, comme c'est plus lent, c'est plutôt le temps passé sur le vélo qui peut devenir un problème. Une selle incomfortable, les petits malaises dans les mains/poignets/bras/épaules/cou/dos lors d'une sortie d'un après-midi peuvent devenir insupportables au bout de quelques jours.

Je ne vois pas pourquoi ce serait plus difficile pour les filles. Les filles ont moins de puissance mais autant, sinon plus d'endurance. Au pire, juste à utiliser des développements plus petits. Un côté que j'aime moins du cyclotourisme est qu'on est lié à la route. J'inclus beaucoup de jours "off" pour voir autre chose que l'ashpalte. Ça permet de visiter et si quelque chose tourne mal, ça permet de rattraper le temps perdu sans être obligé de rouler du matin jusqu'au soir.

Ceci étant dit, le meilleur conseil que je puis donner est de lire cette page: Beginners Guide to Cycle Touring (http://cyclingtrip.com/sections/guide/index.htm).

Di@ne
05/10/2008, 22h24
Je ne fais rien en particulier sinon qu'aller travailler à vélo le plus souvent possible. L'hiver, je suis une patate de sofa. J'ai fais un p'tit voyage léger de 700km en 5 jours sur la Route Verte (http://www.borealphoto.com/gallery/5179783_ZDwgw) plus tôt cet été qui m'a fait plus peur parce c'était tôt mais ça a bien été, tellement bien que j'ai fait 165 km la dernière journée. Au total, j'avais environ 2000km au compteur avant de partir.

Je dirais que la meilleure préparation est d'aller travailler à vélo peu importe la température et d'ajouter quelques longues randonnées. Le cyclotourisme n'est pas tellement difficile au niveau de l'effort mais le temps (pluie, vent) et les véhicules à moteurs peuvent affecter le moral. Physiquement, comme c'est plus lent, c'est plutôt le temps passé sur le vélo qui peut devenir un problème. Une selle incomfortable, les petits malaises dans les mains/poignets/bras/épaules/cou/dos lors d'une sortie d'un après-midi peuvent devenir insupportables au bout de quelques jours.

Je ne vois pas pourquoi ce serait plus difficile pour les filles. Les filles ont moins de puissance mais autant, sinon plus d'endurance. Au pire, juste à utiliser des développements plus petits. Un côté que j'aime moins du cyclotourisme est qu'on est lié à la route. J'inclus beaucoup de jours "off" pour voir autre chose que l'ashpalte. Ça permet de visiter et si quelque chose tourne mal, ça permet de rattraper le temps perdu sans être obligé de rouler du matin jusqu'au soir.

Ceci étant dit, le meilleur conseil que je puis donner est de lire cette page: Beginners Guide to Cycle Touring (http://cyclingtrip.com/sections/guide/index.htm).

:D :D :D J'en ai mal aux côtes!!!

Merci pour ta réponse, ça m'encourage. ;)

kuwhaza
05/10/2008, 22h48
Je ne vois pas pourquoi ce serait plus difficile pour les filles. Les filles ont moins de puissance mais autant, sinon plus d'endurance. Au pire, juste à utiliser des développements plus petits.


Diane...

Pour avoir fait quelques voyages, je confirme les dires d'un "gars"!:rolleyes:

C'est vrai pour la puissance... C'est vrai aussi pour l'endurance. L'important est d'avoir un vélo bien ajusté, avec des développements "facile" et bien chargé pour qu'il soit confortable. Je fais maintenant beaucoup plus de "vélo de route" et les longues distances ne m'effraient pas. Cependant, j'ai gardé l'habitude de ne pas souvent sortir de ma zone de confort, si je puis m'exprimer ainsi. Je ne roule pas vraiment en puissance (moulinons est ma devise!) et c'est rare que "j'explose" dans les côtes...mais je les grimpe toutes! (17% au GT...)

Au fait, je suis une fille!;)

K.M.

Di@ne
06/10/2008, 18h13
Diane...

Pour avoir fait quelques voyages, je confirme les dires d'un "gars"!:rolleyes:

C'est vrai pour la puissance... C'est vrai aussi pour l'endurance. L'important est d'avoir un vélo bien ajusté, avec des développements "facile" et bien chargé pour qu'il soit confortable. Je fais maintenant beaucoup plus de "vélo de route" et les longues distances ne m'effraient pas. Cependant, j'ai gardé l'habitude de ne pas souvent sortir de ma zone de confort, si je puis m'exprimer ainsi. Je ne roule pas vraiment en puissance (moulinons est ma devise!) et c'est rare que "j'explose" dans les côtes...mais je les grimpe toutes! (17% au GT...)

Au fait, je suis une fille!;)

K.M.

Merci! ;) Et quelle distance en moyenne es-tu capable de faire dans une journée? (mettons sur un parcours ni complètement plat, ni extrêmement côteux).

jparseno
06/10/2008, 20h40
Question pour Erick: pourquoi les "hardcore" cyclotouristes semblent réticents aux manettes habituelles Shimano ou Campy sur un cyclo? Est-ce la peur des bris mécaniques pour quand on se retrouve en région éloignée?

À part ça, j'imagine que tu shootes tes photos avec un Reflex. Est-ce que tu traînais une lentille tout usage genre 18-200 mm ou plutôt plusieurs lentilles spécialisées... c'est mieux optiquement parlant mais ca peut devenir lourd (grand angle, 50mm, zoom, macro, ca monte vite!)...

Erick L
07/10/2008, 01h51
Est-ce la peur des bris mécaniques pour quand on se retrouve en région éloignée?

Entre autre, mais c'est aussi moins cher et la manette avant (friction) s'ajuste facilement aux 3 plateaux. La manette arrière peut passer en mode friction au cas où. Personnellent, la manette de frein qui bouge sur le système STI, je trouve ça ordinaire. On dirait qu'ils n'y ont pas réfléchie longtemps. La seule raison du système Ergo/STI est l'ergonomie, mais à mon avis, l'avantage n'est pas assez grand. Ça prend une fraction de seconde de plus pour changer de vitesse sur de manettes en bout de guidon (ou sur des Thumbies), et seulement si les mains ne sont pas au bon endroit. Le système en soi perfome autant, sinon y'en aurait pas sur les vélo de contre-la-montre. En tous cas, j'adore les manettes sur les Thumbies.


Est-ce que tu traînais une lentille tout usage genre 18-200 mm ou plutôt plusieurs lentilles spécialisées... c'est mieux optiquement parlant mais ca peut devenir lourd (grand angle, 50mm, zoom, macro, ca monte vite!)...

Un réflex avec poignée verticale prenant des piles AA au cas où je manquerait de batterie. Deux batteries, chargeur, objectifs 12-24, 18-70 et 70-300, un filtre polarisant, trépied en fibre de carbone (à défaut d'un vélo en FC) et rotule. Je n'ai pas eu besoin de la poignée verticale mais je m'en voulu à mort de manquer une photo à cause d'un maque de jus. Je suis parti en me disant que que j'arrêrais à chaque fois qu'il aurait une image à prendre, même si ça me ralenti énormément. En tout, y'a deux images que j'ai regretté ne pas faire. Une est à l'intérieur du café avec la pluie dans la fenêtre et les Tablelands en arrière-plan et l'autre est un chien qui est venu à ma rencontre en trottant. Je l'ai passé et en le voyant dans le mirroir, j'ai tout de suite pensé à une image... mais j'ai fait preuve de paresse et continué mon chemin.

J'ai beaucoup hésité entre un 18-70+70-300 ou un seul 18-200. Le 18-200 est plus compact et léger que le combo mais 200mm, c'est trop court pour la faune. Je fais moins de faune et j'ai vendu mon équipement lourd (impossible à transporter à vélo!) mais je n'ai pas arrêté pour autant. Aussi, j'achète toujours usagé maintenant et les 18-70 et 70-300 ensemble se vendaient moins cher qu'un seul 18-200. Je savais que j'allais voir de la faune mains je voulais photographier autre chose que de chevreuils de l'île d'Anticosti. La question était de savoir si le 70-300 allait être assez long. La réponse est oui. :) De tout ce voyage "parfait" je dirais que la faune a été la meilleure surprise. Le Pygargue (http://www.borealphoto.com/photos/356225179_tsEA5-XL-2.jpg) a sonné le départ. Je n'aurais jamais pu le photographier en voiture puisqu'il n'y avais pas d'endroit pour stationner et installer l'équipment lourd est trop long. Quelques minutes plus tard, l'orignal au coucher soleil (http://www.borealphoto.com/photos/356225030_idxFc-XL-2.jpg), au grand-angle s'il-vous-plaît. Ça fait longtemps que je voulais faire une image de la sorte. J'ai fait une gaffe d'ISO mais bon. Encore un pygargue (http://www.borealphoto.com/photos/356233819_aGRXA-XL-1.jpg) le lendemain, six orignaux, trois autres près de ma tente à Gros Morne, une mère (http://www.borealphoto.com/photos/362768929_YTJAV-XL-1.jpg) et son petit rencontrés dans le sentier étroit. Les nombreux oiseaux de rivages qui venait se promener presque à porté de main, les saumons de l'atlantique (http://www.borealphoto.com/photos/362685723_einZQ-XL-1.jpg), les dauphins (http://www.borealphoto.com/photos/362674592_MmMPx-XL-1.jpg) qui se mettent à sauter (le boutte du boutte!!!), bien sûr les chevreuils et la cerise sur le sunday, après trois renards manqués, j'ai finalement posé un renard argenté (http://www.borealphoto.com/photos/373925709_vnQxi-XL-1.jpg), même si l'image n'est pas terrible. Ses yeux font peur un peu, non?

Excusez-le, il doit se pincer encore. :D

Jamais j'ai trouvé que j'e transportais trop d'équipment. La photo est importante pour moi et ce n'est pas impossible que j'en amène plus la prochaine fois. En fait, je chrche toujours de couper du poids ailleurs pour amener plus d'équipment photo. :D J'aurais aimé avoir un appareil compact comme back-up et pour faire un peu de vidéo ainsi qu'un bras Canadien s'attachant au cadre.

Le vélo a l'air chargé mais les sacs sont loin d'être plein. Y'a encore beaucoup d'espace à l'arrière et l'avant n'est plein que lorsque je fais une grosse épicerie. J'ai trainé le sac à dos à l'arrière juste pour les trois jours sur le sentier Green Gardens. J'avais aussi une paire d'espadrille de randonnée. Je pense de plus en plus à laisser tomber les pédales automatiques. D'ailleurs, mes cales sont finies j'ai fait ma première chute en slow-motion parce je n'ai pu décliper à temps. Y'avait du monde, bien entendu. :rolleyes:

Pour Di@ne, y'a plein de femmes qui font du cyclotourisme. Ce n'est pas si difficile. J'ai rencontré deux Hollandaises au Labrador. Elles étaient partis de St-Jean Terre-Neuve et se rendaient jusqu'au bout de la route de gravier à Cartwright. Elles n'avaient pas l'air misérables du tout.

kuwhaza
07/10/2008, 11h14
Merci! ;) Et quelle distance en moyenne es-tu capable de faire dans une journée? (mettons sur un parcours ni complètement plat, ni extrêmement côteux).

Ça peut varier selon les besoins, les conditions météorologiques etc... On se sent en forme? On va plus loin!!! Je ne suis pas du genre à réserver mes campings ou gîtes trop d'avance; souvent, je me procure des cartes plus détaillées sur place et retrace mon parcours tous les jours. Bien sûr, les grandes lignes sont tirées avant de partir.

Genre... Partir de Paris pour arriver à Amsterdaam, en 25 jours, en passant par la côte de la Bretagne et le Nord.

Mais pour te donner des "chiffres"...: sur un parcours comme tu le mentionnes, j'ai déjà fait jusqu'à 120 km.

Pour ma part, je trouve que la particularité du cyclotourisme tient au fait que souvent, la journée est morcelée: 20 km avant de déjeuner... 40 avant de s'arrêter pour manger ou visiter... un autre 40 avant de prendre un repas complet... et un ti 15 pour aller jusqu'au dodo... On passe facilement au 100 km, mais tout ça entre 8h et 21h00. De longues journées, mais "rythmées" différement.

En tout cas, moi c'est comme ça que j'aime!

Parce qu'il y a autant de façons de faire du cyclo que de personnes qui en font! Il s'agit de trouver les bons "partners" aussi, question de bien s'accorder sur le rythme, c'est une priorité.

Par exemple, ça me prend mon café le matin, peu importe où on est!:)

K.M.

Diane63
07/10/2008, 13h02
Magnifique !!!

Quel beau voyage ! Merci de partager ça avec nous. Ça donne vraiment envie de partir !!! Félicitations pour les photos, quel talent !

jparseno
07/10/2008, 20h49
Merci pour la réponse très complète. Faudrait que j'essaie les thumbies, mais étant donné que je roule 90% du temps sur les cocottes (sur mon vélo de route), j'ai quand même l'impression que l'ergonomie du levier route est pratique. Évidemment, je ne l'ai jamais essayé en cyclo, puisque mon pseudo-vélo de cyclo est un vélo de montagne dénaturalisé, mais c'est quand même pratique d'avoir les shifters sous les doigts en tout temps... J'y réfléchirai à l'achat éventuel d'un vrai vélo de cyclotourisme... quand mes enfants seront plus grands un peu.

Pour ce qui est de la photo, je me doutais que tu avais apporté le gros kit quand j'ai vu le trépied sur le rack! Ca en fait de la lentille! l'autre avantage d'une 18-200 est d'éviter les changements de lentille et l'empoussièrage secondaire du capteur optique... mais je peux imaginer que c'est trop court pour la faune, j'ai peu d'expérience dans ce type de photo, en fait je n'ai même pas de zoom plus que 85mm. En plus une 18-200 c'est vrai que c'est pas très abordable, quoique sigma en fait une plus raisonnable que Nikon.

Mon ancienne caméra compacte ayant rendu l'âme, je viens de m'acheter une autre caméra compacte pour pouvoir, entre autres, faire des petits films de mes enfants qui grandissent et faire des photos simples sans traîner le gros reflex. Même si c'est cher, je découvre les avantages de "shooter" à deux appareils. Ce week-end, je suis allé marcher avec mes enfants et j'ai pris un tas de photos avec les deux appareils, selon les besoins, et c'est bien! Surconsommation? OUi! Essentiel? NON! Pratique? Oui!

Un re-bravo pour les photos de faune. J'avoue que j'ai "tilté" quand j'ai vu la photo du dauphin sauter...