PDA

Voir la version complète : Quelles routes dans les provinces maritimes?



gamar
15/09/2007, 18h23
Salut,

une question pour ceux et celles qui ont roulé dans les provinces maritimes, quelles routes avez vous utilisées ( autoroute, routes secondaires, rang) et quels sont vos commentaires sur ces routes.

L'été prochain je prévois partir de Matane pour descendre la péninsule acadienne du n-b, IPE , la cabot trail et finir à terre-neuve cote est ou vers st john.


merci

gamar
22/09/2007, 15h07
Bon! pas beaucoup de réponses!

J'étais pourtant certain d'avoir lu des récits de cyclotouristes ayant parcouru les maritimes sur ce site. :rolleyes: Malheureusement il y avait très peu d'info sur les routes empruntées.

reset

Je prépare mon voyage dans les provinces maritimes pour l'été prochain (et oui déjà) et je prévois rouler sur la route du littoral acadien au Nouveau-Brunswick et j'aimerais connaitre l'état des routes # 11/ 134 et 117 en partance de Matapédia jusqu'à cap pelé ou pas loin pour prendre le pont de la confédération. Ces routes sont telles recommandés pour le vélo? Longent-elles la mer ? Est ce que ça vaut la peine de prendre la 134 et 117 ou je suis mieux de rester sur la 8 et la 11 ?

merci

Michel Gagnon
22/09/2007, 19h04
Quelles routes ? Ça dépend de ce que tu recherches.

En général, au Nouveau-Brunswick, lorsqu'il y a trois routes côte à côte, les routes 9xx sont celles des années 1930 ou 1940 qui passent dans à peu près toutes les craques du paysage, tandis que les routes 1xx sont des routes fort potables des années 1960-70 et que les routes à deux chiffres sont de facture très moderne. Sauf quand il n'y a rien d'autre, j'éviterais les routes à 1 ou 2 chiffres sauf pour sauver du temps en montagne. Par contre, là où elles sont récentes (c'est-à-dire doublées d'une route 1xx), elles ont toujours un très large accotement pavé. Quant aux routes 1xx, elles passent directement sur la rue principale des villages, souvent le long de la côte... et sont donc pittoresques. Un seul petit point : dans les montagnes, les concepteurs de l'époque étaient plutôt Séraphin sur la dynamite et le buldozer.

Bref, de Québec à Cabano, tu seras seul sur la route 132. À l'est de Cabano et dans la vallée de la Matapédia, la route est belle mais bien achalandée, avec environ 75 % d'accotements pavés à l'ouest de Sainte-Flavie et 50 % dans la vallée. Comme la visibilité est excellente, je n'ai eu absolument aucun problème de circulation avec mon gros vélo lourd (tandem + remorque + 3e roue sur la remorque), mais disons que j'ai bien apprécié mon rétroviseur de casque et mes feux clignotants arrière pour les journées nuageuses ou orageuses. Dans la vallée, trois autres petites routes sont possibles :
– Segment nord, entre Sainte-Flavie et Sainte-Angèle-de-Mérici: la route 234 est belle, mais quelques segments sont plutôt masochistes.
– Au centre, entre Amqui et Causapscal : la route locale qui passe du côté ouest du lac au Saumon et par le village du même nom est superbe et presque pas ondulée
– Plus au sud : dans un segment où la route a été refaite récemment, l'ancienne route a été convertie en piste cyclable. Les approches semblent intéressantes, mais j'ai plutôt roulé sur la 132 comme tel.

Pour rentrer au Nouveau-Brunswick: je conseille le pont de Cambelton plutôt que celui de Matapédia. Car le segment de la route 11 entre Matapédia, Tide Head et Atholville s'apparente à la Tabaslak dont plusieurs vantent les mérites. Bref, une vingtaine de kilomètres superbes, mais avec de gentilles ondulations à 8–15%. À ce moment-là, tu seras heureux de retomber sur la nouvelle 11.

Les montagnes tombent quelques kilomètres à l'est de Dalhousie, ce qui signifie que la 134 devient facile à partir de ce moment-là. Le choix de routes devient alors strictement une question de commodité. Par exemple, pour aller rapidement, tu pourrais utiliser la 11 pour éviter Dalhousie et Bathurst et ainsi couper une quinzaine de kilomètres. À part cela :

– La péninsule acadienne vaut-elle la peine ? Personnellement, ça devient trop monotone pour moi, donc à éviter à moins d'aller jusqu'à Malpèque. Par contre, au sud de Miramichi, j'ai bien apprécié la pointe desservie par la route 117.

– Dans le tiers sud, entre Jardineville et Shédiac, visiter la côte demande de nombreux détours, mais la route 134 est tout de même assez belle.

– Enfin, rendu à Shédiac, on sombre dans la quétainerie et la touristerie pour une vingtaine de kilomètres.

gamar
22/09/2007, 20h48
@ Michel

Merci beaucoup pour les conseils Michel

pour rentrer au n-b j'avais pensé le pont de matapédia parce que je me rappelle lors de mon tour de la gaspésie être arr^ter manger au truck-stop sur la 132 à l'entrée de pointe-à-la-croix et avoir remarquer qu'il y avait beaucoup de camions qui semblait emprunté ce pont. Si tu le recommande j'imagine qu'il y a un accotement qui permet d'y circuler en sécurité contrairement à une partie de la 132 près de p-a-la croix où il n'y avait pas d'accotement.

Merci pour les précisions concernant les routes modernes doublées des routes 1xx. Je comprends mieux le système routier et je saurais à quoi m'attendre.

À moins d'être non recommandable pour un cyclotouriste je passerais par Dalhousie et Bathurst vu que mon père y a étudié et m'en a déjà parlé. C,est que je ne déteste pas jouer au touriste-touriste. Par contre je déteste les pièges à touristes et les sites cul-cul.

J'ai le guide touristique du n-b mais avec le temps j'ai appris à me méfier des expressions qu'on y retrouve genre expérience inoubliable,endroit unique et village paisible....

Comme c'est un voyage dans les provinces maritimes je m'attends à voir la mer le plus souvent possible. J'espère que la 134 et la 117 offre de beaux paysages.

Je pense que tu es le seul sur vélocia a être aller à terre-neuve alors je reviendrai plus tard te questionner quand je serai fixer sur mon itinéraire car j'hésite encore entre north sydney et channel port-aux-basques jusqu"à ste-barbe ou north-sydney argentina vers st-john et retour par air canada. C'est la façon de revenir à la maison le moins cher qui déterminera cette partie du voyage. Air canada ou nordik expresss ou air zimbaboué. Dans les 2 premiers choix je dois réservé d'avance et j'aime pas ça ça m'oblige à rouler selon un itinéraire précis. me reste à communiquer avec une cie aérienne qui voyage pêcheurs ou chasseurs pour connaitre le prix pour venir me chercher quelque part sur la côte est terreneuvienne.

Gaby14
22/09/2007, 21h08
Salut,
Dans les Maritimes, j'ai fait le Nouveau-Brunswich et l'Île-du-Prince-Édouard. À Terre-Neuve (qui fait partie des provinces atlantiques), ça ne semble pas une destination populaire pour le vélo. Ma cousine en revient et elle me dit n'avoir vu aucun cycliste. Pour l'î-d-p-é, j'ai trouvé un peu "suant" d'utiliser les pistes cyclables avec des sacoches pcq il y a des chicanes. Les accotements sont vraiment biens. Au NB idem.

Michel Gagnon
23/09/2007, 21h00
Pour rentrer au n-b j'avais pensé le pont de matapédia parce que je me rappelle lors de mon tour de la gaspésie être arr^ter manger au truck-stop sur la 132 à l'entrée de pointe-à-la-croix et avoir remarquer qu'il y avait beaucoup de camions qui semblait emprunté ce pont. Si tu le recommande j'imagine qu'il y a un accotement qui permet d'y circuler en sécurité contrairement à une partie de la 132 près de p-a-la croix où il n'y avait pas d'accotement....


Le pont de Matapédia est assez large et pas très long. Je ne me rappelle plus s'il y a des accotements, mais comme il y a un arrêt à chaque bout et relativement peu de circulation, tu as de très bonnes chances de traverser le pont sans te retrouver entre deux véhicules... qui circuleront de toute façon à moins de 50 km/h. Le problème de ce pont, ce sont les 20 km de route entre Matapédia et Tide Head: assez sportif merci!

L'autre option, c'est le pont entre Pointe-à-la-Croix et Campbelton. Selon mes souvenirs d'il y a 25 ans, le pont est plus long et surtout plus étroit... mais c'est une bonne façon d'éviter des côtes.


En parlant de curiosités touristiques, il y a aux environs de Nigadoo ou de Beresford un individu qui a une pompe à essence manuelle dans sa cour. J'étais arrêté pour la photographier. Le monsieur m'a alors montré sa carriole, une auto de la première moitié de l'autre siècle et une auto artisanale de la fin 1800 ou du début 1900. C'est sur la route 134 elle-même, dans une petite dépression de la route (passage d'un ruisseau peut-être) et du côté de la Baie.

ORIGNAL
24/09/2007, 11h01
Salut gamar,

Je suis originaire du N.-B (de la péninsule acadienne!). Si tu veux des conseils, il me fera plaisir de t'aider. Je ne veux pas trop influencer tes vacances pour l'instant ;)), mais quand j'aurais un peu plus de temps, je te donnerai mes conseils.

J'ai aussi voyagé pas mal à l'I-P-E et j'ai fait le Cabot Trail (malheureusement à une période où je ne faisais pas de vélo ...).

Entre temps, si tu as des questions, n'hésites surtout pas !

Guylaine
24/09/2007, 11h08
Allô!

Nous avons roulé dans les Maritimes en août dernier! Nous avons fait la côte acadienne au Nouveau Brunswick avec notre véhicule (:confused: sans regret...) et par la suite l'IPE à vélo uniquement.:o

J'avais trouvé un site qui analyse et classifie les routes des maritimes pour la circulation à vélo. Bien fait, par province, avec des cotes de 1 à 5 vélos. (5 étant un "paradis" cycliste)
On parle de l'achalandage, du dénivelé etc...

http://www.atlanticcanadacycling.com/cyclingdata/index.html

Toutes les routes ne sont pas décrites, mais ça aide quand même beaucoup!

Notre périple est raconté sur un petit blogue, auquel il manque encore les photos, et les trajets effectués(qui sont encore dans notre GPS!). Dès que nous aurons complété le tout, je vous enverrai un petit mot pour que vous puissiez y puiser des informations.... car elles sont rares, et généralement difficile à trouver!

Notre blogue: http://cyclotour.wordpress.com

Y retournerions-nous? Demain matin! Avec un peu plus de bouffe pour ne pas être pris au dépourvu... et un peu plus de temps, pour en profiter plus!

Guylaine

gamar
24/09/2007, 20h44
je serai heureux de vous lire le moment venu.